En direct

Evénement

Les mal-aimés

Jérémy Bellanger, journaliste |  le 24/02/2017

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Valider
Coup de griffe -

Nombreux sont les métiers qui supportent leur lot de lieux communs. Quelque part entre l'huissier de justice sans cœur et le fonctionnaire glandeur, l'ouvrier des travaux publics armé de sa pelle et de sa pioche est un cliché profondément ancré dans l'imaginaire collectif français, comme le rappelle Bruno Cavagné, président de la FNTP (lire son interview p. 15) . Difficile de s'expliquer pareille caricature dans le pays qui a enfanté les deux leaders mondiaux du secteur. Il faut pourtant bien l'admettre, les savoir-faire requis pour réaliser les ouvrages indispensables à notre mode de vie sont largement méconnus ; pire, ils sont souvent déconsidérés.

Une question de pénibilité ? Peut-être. Notons toutefois que les efforts accomplis dans ce domaine, couplés à une mécanisation croissante des chantiers, améliorent constamment les conditions de travail. Quoi qu'il en soit, trop rares sont les parents qui poussent leurs rejetons à se diriger vers l'ingénierie des travaux publics plutôt que vers la médecine, l'aéronautique ou encore le commerce. C'est oublier qu'un directeur de projet sera susceptible de faire trois fois le tour du monde dans sa carrière ; qu'un conducteur de travaux de 25 ans supervisera plus d'hommes que certains patrons de PME ; ou qu'un chauffeur d'engin pourra se voir confier des bijoux de technologie de plusieurs centaines de milliers d'euros.

Pas de doute, les perspectives qu'offrent les travaux publics restent un secret trop bien gardé. A charge désormais pour les professionnels de lever le voile sur leur quotidien et de battre en brèche les idées reçues. Non pas dans l'espoir de réhabiliter leur travail : ils en sont déjà fiers et se moquent, à raison, des regards extérieurs. Ce combat, ils doivent le mener pour les générations futures qui seront appelées à reprendre le flambeau. L'heure est venue de se faire aimer à sa juste valeur.

PHOTO - 5974_377180_k2_k1_947209.jpg
PHOTO - 5974_377180_k2_k1_947209.jpg - © BRUNO LEVY / LE MONITEUR

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

L'assurance construction

L'assurance construction

Date de parution : 04/2019

Voir

La concession d'aménagement et ses alternatives

La concession d'aménagement et ses alternatives

Date de parution : 04/2019

Voir

Urbanisme de dalle

Urbanisme de dalle

Date de parution : 03/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur