En direct

Les majors bien armées pour 2019
- © Michael Rosskothen - stock.adobe.com

Les majors bien armées pour 2019

Florent Maillet |  le 08/03/2019  |  Majors du BTPTravaux publicsIndustrieConjoncture

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Majors du BTP
Vie du BTP
Travaux publics
Industrie
Conjoncture
Valider

Bouygues, Eiffage et Vinci diversifient leurs activités tout en profitant de carnets de commandes au beau fixe.

 

Les empires économiques bâtis par les trois majors françaises confirment cette année encore leur solidité. Comme depuis 2015, point bas de l'activité, les chiffres d'affaires annuels de Bouygues, Eiffage et Vinci, dévoilés ces dernières semaines, sont en croissance. Une vigueur qui reflète le dynamisme des marchés du BTP en France - où les trois majors captent près de 45 % de la valeur - et dans le monde, l'ancrage à l'international restant une priorité partagée par le trio. En prime, les trois groupes poursuivent leur diversification - dans l'énergie et les services, les concessions, l'immobilier… -, afin de se prémunir des à-coups dans la construction.

Mission marges accomplie. Surtout, et c'est là que les géants étaient attendus par les analystes financiers, la rentabilité des activités de construction atteint des niveaux rassurants et s'additionne aux marges plantureuses des concessions ou des télécoms. Un succès que les trois P-DG comptent réitérer : ils ont clairement érigé au rang de priorité, cette année encore, la progression des marges dans leurs activités BTP. Ce qui, couplé à des carnets de commandes bondissant à deux chiffres et à la visibilité offerte par les concessions (Vinci et Eiffage) ou les télécoms (Bouygues), permet aux majors de se projeter avec confiance en 2019.

Nantis de ces viatiques, les majors françaises peuvent surmonter les obstacles, aléas et imprévus sans trop de dégâts. Principaux concessionnaires d'autoroutes en France, Eiffage et Vinci ont encaissé l'effet Gilets jaunes de la fin d'année 2018. Bouygues, lui, a rattrapé, par la dynamique commerciale du 4e trimestre, les difficultés de sa division énergie et services dans trois contrats en Grande-Bretagne qui avaient provoqué une alerte sur résultats au 3e trimestre 2018. Les trois grands ont annoncé de concert s'attendre à une nouvelle progression de leurs résultats cette année.

[...]

Cet article est réservé aux abonnés Moniteur, abonnez-vous ou connectez-vous pour lire l’intégralité de l’article.

Déjà abonné

Saisissez vos identifiants

Mot de passe oublié ?
Se connecter

Pas encore abonné

En vous abonnant au Moniteur, vous bénéficiez de :

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index

sommaire du dossier

Fermé
Bouygues, la locomotive urbaine

Bouygues, la locomotive urbaine

Martin Bouygues, P-DG de Bouygues « Je suis confiant dans les perspectives à moyen-long terme. Le groupe est bien positionné pour tirer parti de la demande en projets de construction complexes,...
Fermé
Eiffage, les nouveaux territoires

Eiffage, les nouveaux territoires

Benoît de Ruffray, P-DG d'Eiffage « Dans le cadre de notre plan stratégique 2020, nous avons conforté notre ancrage local en France, densifié notre maillage européen et doublé notre...
Fermé
Vinci, les grands projets

Vinci, les grands projets

Xavier Huillard, P-DG de Vinci « Notre modèle de concessionnaire-constructeur est solide tant en France qu'à l'international. La division Grands Projets commence un nouveau cycle, après...

Commentaires

Les majors bien armées pour 2019

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Accessibilité des bâtiments aux personnes handicapées

Accessibilité des bâtiments aux personnes handicapées

Date de parution : 07/2020

Voir

40 guides et outils pour conclure un marché

40 guides et outils pour conclure un marché

Date de parution : 06/2020

Voir

Maîtrise d’ouvrage publique et ses rapports avec la maîtrise d’œuvre privée

Maîtrise d’ouvrage publique et ses rapports avec la maîtrise d’œuvre privée

Date de parution : 06/2020

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur