En direct

Les lycées préparent leurs diplômes HQE

christian robischon |  le 09/02/2018  |  ImmobilierCollectivités localesBâtimentEnvironnementHaute-Marne

Grand Est -

38 M€ Montant des investissements prévus par l'EuroAirport Bâle-Mulhouse en 2018.

745 extensions-surélévations en bois construites en 2016 dans le Grand Est (- 53 % en deux ans).

58 % du parc locatif social de Bourgogne-Franche-Comté a plus de 40 ans (+ 7 points/moyenne nationale).Dreal.

Considérables et environnementaux à la fois. Les plus gros chantiers en cours sur des lycées du Grand Est sont aussi ceux qui se distinguent par leurs ambitions en matière de développement durable. Celles-ci démontrent qu'elles ont leur place dans des restructurations lourdes, dont le conseil régional, maître d'ouvrage, attend d'abord la mise aux normes et une meilleure fonctionnalité au quotidien.

A Chaumont (Haute-Marne), l'extension du lycée professionnel Eugène-Decomble compte obtenir la certification NF Bâtiments Tertiaires pour ses nouveaux ateliers et son nouvel internat, grâce à sa démarche HQE. Celle-ci doit permettre à ces deux bâtiments d'atteindre le niveau « très performant » respectivement pour 6 et 7 cibles de la démarche, sur 14. L'externat vise en outre l'obtention du label BBC Effinergie, et les logements de fonction seront passifs (label Passivhaus). La conception bioclimatique de l'agence d'architectes Grzeszczak & Rigaud et le raccordement au réseau de chaleur renforcent le volet environnemental pour l'ensemble de l'opération de 56 M€ TTC qui conjugue réhabilitations et agrandissements sur 16 500 m2. Les travaux s'achèveront fin 2019.

Préserver le bâti ancien de valeur. A Reims (Marne), la restructuration-extension du lycée Jean-Jaurès (32,5 M€ TTC) suit également une démarche HQE pour sa partie rénovée et vise la certification de la partie neuve, avec six cibles « très performantes », dont la gestion des déchets et le faible impact environnemental de ce chantier, situé en plein centre-ville. Le projet comprend une nouvelle chaufferie biomasse et l'isolation par l'extérieur de l'internat. Les travaux respectent le calendrier de leurs cinq phases devant aboutir à un achèvement début 2020. La conception des architectes Jean-Bernard Bethgnies (mandataire) et Giovanni Pace se préoccupe de valoriser au mieux le bâti d'origine.

La transformation du lycée Armand-Malaise de Charleville-Mézières (Ardennes) pour 21,7 M€ TTC jusqu'en 2020 (Grzeszczak & Rigaud Architectes) ne vise pas la certification HQE, mais son très détaillé « cahier des bonnes pratiques environnementales » s'en inspire fortement. Dans sa démarche HQE, la restructuration de l'établissement Alfred-Mézières à Longwy (Meurthe-et-Moselle) se focalise notamment sur le traitement acoustique et thermique. Sous la maîtrise d'œuvre de TOA Architectes, la consommation d'énergie sera maîtrisée par une isolation en façade et par une toiture-terrasse en partie végétalisée. Une gestion centralisée pilotera l'éclairage et le chauffage et des brise-soleil amélioreront le confort d'usage. Le projet d'un total de 56 M€ TTC conserve la grande barre centrale des années 1970 tout en aménageant des « coulées », végétales ou d'ambiance plus minérale, afin de créer le lien avec la zone pavillonnaire voisine. Il arrive à la moitié de sa première tranche. Pour la seconde, les appels d'offres des travaux seront lancés fin 2018, de façon à terminer le chantier en 2021.

Cette année, le conseil régional consacrera 113 M€ aux rénovations dans ses lycées sur les 850 M€ d'investissements que prévoit son budget primitif.

PHOTO - 11260_699726_k2_k1_1671159.jpg
PHOTO - 11260_699726_k2_k1_1671159.jpg

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Batiprix Bordereau 2019 - 36 ème édition

Batiprix Bordereau 2019 - 36 ème édition

Livre

Prix : 98.00 €

Auteur : Groupe Moniteur

Voir

Hors-série AMC : 50 ans d'architecture

Hors-série AMC : 50 ans d'architecture

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

200 initiatives pour la transition énergétique des territoires

200 initiatives pour la transition énergétique des territoires

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur