En direct

Les logements misent sur le mariage du béton et du bois

ISABELLE DUFFAURE-GALLAIS |  le 18/07/2014  |  BoisBâtimentBétonEntreprisesInnovation

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Bois
Bâtiment
Béton
Entreprises
Innovation
France entière
Gironde
Immobilier
Technique
Hygiène
Produits et matériels
Valider
Système constructif -

Le procédé Habitat Colonne, développé par Vinci Construction France pour réaliser des logements rapidement et à coût maîtrisé, s’enrichit d’une autre innovation : un mur bois coffrant en façade.

Lauréat du programme CQFD (Coût, qualité, fiabilité, délai) lancé en 2005 par le Plan urbanisme construction architecture (Puca), en partenariat avec l’Union sociale pour l’habitat, le procédé Habitat Colonne de Vinci Construction France continue de se perfectionner. Ce système constructif, déjà mis en œuvre sur une vingtaine d’opérations à travers la France, repose sur la réalisation de plateaux libres (structure poteaux + dalle béton) agencés à volonté par des partitions sèches. « L’ossature du bâtiment est constituée de colonnes identiques en béton armé et de dalles sans retombées de poutres, sur une trame de 3 x 6 m, rappelle Jean-Paul Bourgneuf, directeur Habitat de Vinci Construction France. Les façades, non porteuses, à ossature bois ou en maçonnerie isolée par l’intérieur ou par l’extérieur, autorisent tous les types de parements. » Ce procédé permet de raccourcir les délais de construction de plus de 40 % par rapport à une opération classique de logements, assure le constructeur, ainsi qu’une réduction des coûts de 15 %.

Dans le futur écoquartier « Les Akènes » à Lormont (Gironde), GTM Bâtiment Aquitaine, filiale du groupe de construction, réalise 305 logements en conception-réalisation-maintenance, pour le compte de quatre bailleurs sociaux groupés au sein d’un accord-cadre. Le dernier des sept bâtiments du programme, en R + 5 sur un ou deux niveaux de sous-sol, sera livré en décembre 2014, deux ans après le début des terrassements. La procédure accélérée type « conception-réalisation », couplée à l’utilisation du procédé constructif Habitat Colonne, a permis de garantir aux maîtres d’ouvrage une grande rapidité opérationnelle. Les descentes de charges et les éléments porteurs ont été optimisés par GTM Bâtiment Aquitaine. Le principe structurel a été intégré par l’architecte et valorisé dès l’appel d’offres.

Mur bois coffrant

L’innovation, sur le chantier des Akènes, se situe en façade. Pour allier rapidité d’exécution et haute performance thermique et acoustique, les équipes gros œuvre de GTM ont travaillé avec Satob Construction Bois, filiale d’Arbonis, la branche bois du groupe Vinci, pour mettre au point le « mur bois coffrant ». Cette façade est entièrement préfabriquée en atelier, intégrant isolation, pare-vapeur, pare-pluie et support de garde-corps de sécurité en partie haute. Les parties servant de coffrage au béton sont renforcées et protégées par des éléments métalliques. A la différence des façades bois classiques qui viennent s’accrocher sur le gros œuvre en béton achevé, ce mur bois coffrant est placé au fur et à mesure de la réalisation de la structure béton et sert de coffrage pour les poteaux placés en façade, ainsi que pour les nez de dalles. Sa pose est intégrée aux cycles du gros œuvre. « Nous livrons des panneaux de hauteur d’étage et jusqu’à 9 m de long, explique Daniel Carsalade, directeur de Satob. Ils sont équipés d’un garde-corps de sécurité en partie haute avant d’être levés à la grue et posés par les équipes gros œuvre de GTM. »

PHOTO - 799863.BR.jpg
PHOTO - 799863.BR.jpg - © VINCI CONSTRUCTION
PHOTO - 799860.BR.jpg
PHOTO - 799860.BR.jpg - © baudouin bergeron architectes
PHOTO - 800685.BR.jpg
PHOTO - 800685.BR.jpg - © schémas VINCI CONSTRUCTION
PHOTO - 799864.BR.jpg
PHOTO - 799864.BR.jpg - ©
PHOTO - 800684.BR.jpg
PHOTO - 800684.BR.jpg - © photos SATOB CONSTRUCTION BOIS
PHOTO - 799861.BR.jpg
PHOTO - 799861.BR.jpg - ©
Fiche technique

Maître d’ouvrage : Clairsienne (mandataire), Domofrance, Logévie, Angle Vert. Assistant maître d’ouvrage : Terre Eco, Dubernard. Architecte : Teisseire et Touton. Entreprise mandataire : GTM Bâtiment Aquitaine. Structure bois : Satob Construction Bois. Bureau d’études : Cetab/Math Ingénierie. Economiste : Inex. Acousticien : IDB. Shon : 22 865 m². Coût des travaux : 1 177 euros HT/m² Shon hors VRD.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Éclairage des espaces extérieurs

Éclairage des espaces extérieurs

Date de parution : 05/2019

Voir

DICOBAT Visuel

DICOBAT Visuel

Date de parution : 05/2019

Voir

L'assurance construction

L'assurance construction

Date de parution : 04/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur