Les logements autorisés au plus haut depuis 2007
Le programme Résonance de Cogedim à Suresnes (Hauts-de-Seine). - © Cyril Peter / Le Moniteur

Les logements autorisés au plus haut depuis 2007

Cyril Peter |  le 29/04/2022  |  LogementFrance Ministère de la Transition écologique et solidaireConjonctureArtisans

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Immobilier
Logement
France
Ministère de la Transition écologique et solidaire
Conjoncture
Artisans
Valider

Les logements autorisés ont connu une très forte hausse au premier trimestre, boosté par la mise en place de la RE2020.

Un niveau jamais atteint depuis le troisième trimestre (T3) 2007 : 141 900 logements ont été autorisés à la construction entre janvier et mars 2022 (+23,5% par rapport au T4 2021), selon les données du ministère de la Transition écologique mises en ligne le 29 avril.

Les logements individuels rebondissent très fortement (+30,8% après -3%). Les logements collectifs ou en résidence connaissent également un fort rebond (+17,4% après -5,3%).

Effet RE 2020

« Cette forte hausse des autorisations (surtout pour les logements individuels) provient du nombre exceptionnel de demandes de permis déposées en décembre 2021, probablement en lien avec l’entrée en vigueur de la réglementation environnementale 2020 au 1ᵉʳ janvier 2022. Un phénomène similaire s’était produit en 2013 au moment de l’application de la réglementation thermique 2012 », rappelle le ministère.

Sur le même sujet La RE 2020 a stimulé les autorisations de maisons individuelles

Concernant les logements commencés, la progression ralentit (+0,8%), après avoir augmenté de 4,3 % au T3 2021. Les logements individuels seraient quasiment stables (-0,2% après +5,3%). Les logements collectifs ou en résidence continueraient leur progression (+1,5% après +3,5%).

496 900 logements autorisés

D’avril 2021 à mars 2022, 496 900 logements ont été autorisés à la construction, soit 102 600 de plus qu’au cours des douze mois précédents (+26%).

Dans le même temps, seulement 394 400 logements ont été lancés, soit 34 900 de plus (+9,7%). « Toutefois, la période antérieure était particulièrement basse, car elle incluait en partie le premier confinement où les autorisations avaient fortement reculé et de nombreux chantiers n’avaient pas pu démarrer », souligne le ministère.

Commentaires

Les logements autorisés au plus haut depuis 2007

Votre e-mail ne sera pas publié

duc

02/05/2022 09h:05

Les logements éco-responsables : c'est un progrès, Mais la plupart des entreprises,(celles qui s'inscrivent en dessous de seuils réglementaires de tailles ou de capacité de production, c'est à dire plus de 90 % d'entre elles) , échappent à la règlementation 2020 . Le droit français, entre autres, autorise toujours un droit à polluer dans la durée: pas de matériaux biosourcés choisis, pas de construction "passive", pas de géothermie, pas de capteurs solaires en façades ou sur toits, et toujours plus de 50 % d'emprse au sol autorisées dans la plupart des PLU. Par ailleurs, les entreprises ont toujours le droit de polluer l'air par la combustion de matières au gaz

Votre e-mail ne sera pas publié

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil