En direct

Les JO 2024 profiteront à la Seine-Saint-Denis
Le centre aquatique sera implanté sur le site de la Plaine Saulnier à Saint-Denis, à deux pas du Stade de France. - © POPULOUS LUXIGON / PARIS 2024

Les JO 2024 profiteront à la Seine-Saint-Denis

NATHALIE MOUTARDE |  le 16/11/2018  |  SolidéoSeine-Saint-DenisJO 2024Equipement sportifGrand Paris

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Solidéo
Seine-Saint-Denis
JO 2024
Collectivités locales
Equipement sportif
Grand Paris
Grand Paris Express
Valider

L'héritage urbain laissé par les Jeux olympiques de 2024, essentiellement au bénéfice de la Seine-Saint-Denis, constituait l'un des axes forts de la candidature française. Malgré les ajustements apportés au projet en juin dernier, les retombées pour ce département défavorisé, au nord-est de Paris, sont préservées. Au total, le budget des infrastructures (investissements pérennes) s'établit à 3,4 Mds €, dont 1,4 Md € de fonds publics. Les crédits sont principalement fléchés vers la construction des deux villages - l'olympique sur le territoire de Plaine Commune et celui des médias à Dugny. Ils seront reconvertis après 2024 en deux nouveaux quartiers regroupant 4 400 logements.

Huit nouvelles piscines. La Seine-Saint-Denis héritera par ailleurs de huit nouvelles piscines dont les cinq bassins du centre aquatique olympique (deux en dur, trois provisoires). Des équipements bienvenus dans un département où un enfant sur deux entrant en 6e ne sait pas nager. La piscine de Marville, à La Courneuve, sera réhabilitée comme de nombreuses autres installations sportives de proximité qui, le temps des JO, serviront de lieux d'entraînement aux athlètes.

L'amélioration du cadre de vie passera aussi par la réalisation de deux passerelles au-dessus de l'A1, l'enfouissement de lignes à haute tension et la création d'un mur antibruit le long de l'A86…

Les JO, c'est enfin l'assurance de la mise en service en 2024 des lignes « olympiques » du Grand Paris Express, notamment de la ligne 16 entre Saint-Denis Pleyel et Le Bourget RER.

L'héritage des JO n'est pas qu'urbain. Il comporte un volet insertion et développement local. La charte adoptée par la Société de livraison des ouvrages olympiques (Solidéo) fixe ainsi des objectifs ambitieux avec 10 % des heures travaillées dédiées à l'insertion et 25 % des marchés sous-traités à des TPE-PME.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Permis de construire et autorisations d'urbanisme

Permis de construire et autorisations d'urbanisme

Date de parution : 06/2019

Voir

Initiation à la construction parasismique

Initiation à la construction parasismique

Date de parution : 06/2019

Voir

Architectes et ingénieurs face au projet

Architectes et ingénieurs face au projet

Date de parution : 06/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur