En direct

Les inaliénables en débat

le 15/09/2017  |  Bas-RhinMaine-et-LoireFrance entièrePatrimoine

PATRIMOINE -

Les grands châteaux et parcs royaux du sud-ouest de l'Île-de-France devraient enrichir la liste des domaines d'État inaliénables en raison de leur « lien exceptionnel avec l'histoire de la nation », selon les termes de la loi du 7 juillet 2016 [voir Réglementation, p. 54]. Le Louvre, l'Élysée, Chambord, le palais du Rhin à Strasbourg, les châteaux d'Angers et de Pau figurent dans un premier décret. Un second décret en Conseil d'État complétera cette liste, après avis de la Commission nationale du patrimoine et de l'architecture.

Cet article est réservé aux abonnés Paysages Actualités, abonnez-vous ou connectez-vous pour lire l’intégralité de l’article.

Déjà abonné

Saisissez vos identifiants

Mot de passe oublié ?
Se connecter

Pas encore abonné

En vous abonnant au Moniteur, vous bénéficiez de :

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index

Commentaires

Les inaliénables en débat

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX