En direct

Les îles du Ponant visent l'indépendance énergétique

Jean-Philippe Defawe |  le 06/10/2017  |  ImmobilierLogementCollectivités localesTechniqueBâtiment

Bretagne -

64 M€ / an Perte estimée pour le logement social ligérien si les loyers bénéficiant de l'APL baissaient de 50 euros par mois.

35 M€ investis pour produire des logements locatifs par les filiales d'Action Logement en Centre-Val de Loire en 2016.

1 366 PTZ émis en Bretagne au premier trimestre 2017 pour l'acquisition d'un logement, en baisse de 5 % sur un an.

Transition énergétique Depuis un peu moins de deux ans, les îles du Finistère non raccordées au réseau électrique continental se sont engagées dans un vaste programme de transition visant 100 % d'énergies renouvelables d'ici à 2030. Le chantier a démarré par deux programmes dont l'Association des îles du Ponant a été lauréate : l'appel à projets « Boucle énergétique locale » (BEL) de la région Bretagne pour Sein, Molène et Ouessant, et l'appel à projets national « Territoires à énergie positive pour la croissance verte » (TEPCV) pour les trois mêmes, ainsi que pour Batz et Saint-Nicolas des Glénan. Pour ces cinq îles qui totalisent 1 750 habitants, le financement des 105 projets s'élève à plus de 1,5 M€.

Des procédés innovants. A Sein, Molène et Ouessant, l'électricité est aujourd'hui générée par des centrales au fioul, un mode de production ultra-carboné. Par ailleurs, la consommation peut varier de 1 à 10 selon les périodes. De ces contraintes, les acteurs locaux entendent faire une opportunité pour tester et innover dans la mise en place de procédés de production énergétique, de pilotage intelligent, de smart grids

Le plan d'actions repose sur quatre grands piliers : la réduction des consommations (utilisation de leds, rénovation de l'éclairage public, remplacement des appareils de froid énergivores, programme de rénovation de l'habitat… ) ; la production locale d'énergie à partir de sources renouvelables (hydrolienne dans le courant du Fromveur, installations solaires photovoltaïques et thermiques, projet d'éoliennes… ) ; le stockage et le pilotage intelligent du système électrique (stockage de 1 MWh grâce à des batteries lithium, compteurs communicants Linky) ; et la sensibilisation des habitants et des visiteurs.

Une production encore insuffisante. Déjà à mi-parcours, le projet BEL vise à réduire la consommation énergétique de 753 MWh. Un objectif « atteint et même dépassé, avec 1 139,5 MWh économisés », a annoncé Denis Bredin, directeur de l'Association des îles du Ponant. La consommation totale de fioul a, elle, diminué de 386 700 litres par an, soit l'équivalent de la consommation de l'île de Sein. En revanche, des progrès restent à faire concernant la production d'énergies renouvelables : seuls 149,5 MWh sont générés pour un objectif de 2 209 MWh. Le chemin sera encore long avant de rejoindre les rares îles dans le monde entièrement alimentées par des énergies décarbonées. Pour l'heure, les modèles comme El Hierro, dans l'archipel des Canaries, ou Eigg en Ecosse, doivent leur autonomie énergétique à un mix qui fait la part belle à l'éolien.

Or, situées au cœur d'espaces naturels littoraux protégés, les îles bretonnes se heurtent à de nombreux obstacles administratifs et juridiques pour implanter des aérogénérateurs. A Sein, le maire Dominique Salvert ne désespère pas : « Nous allons déposer le permis de construire une éolienne avant la fin de l'année. Elle était initialement prévue dans le secteur du phare mais le projet a dû être déplacé à la suite du classement de ce dernier au titre des Monuments historiques. »

PHOTO - 9304_586842_k2_k1_1423480.jpg
PHOTO - 9304_586842_k2_k1_1423480.jpg

Commentaires

Les îles du Ponant visent l'indépendance énergétique

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Droit et gestion des collectivités territoriales - 2018

Droit et gestion des collectivités territoriales - 2018

Livre

Prix : 83.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Décrypter les finances publiques locales

Décrypter les finances publiques locales

Livre

Prix : 59.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Négoce 446 - Spécial TOP 100 de la distribution bâtiment-bricolage 2018

Négoce 446 - Spécial TOP 100 de la distribution bâtiment-bricolage 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 25.00 €

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur