En direct

« Les idées reçues sur la paille perdurent, or la laine de verre est plus dangereuse en cas d'incendie »

le 05/04/2019

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Valider
OLIVIER GAUJARD, INGÉNIEUR, SPÉCIALISTE BOIS ET MATÉRIAUX BIOSOURCÉS -

« L'utilisation de la paille de blé, de riz ou de la fibre de chanvre comme isolant présente au moins deux avantages. Le premier est d'ordre environnemental : en séquestrant le dioxyde de carbone, la paille contribue à la lutte contre le réchauffement climatique - avec de légères différences d'une variété à l'autre. Le second est économique : ces matériaux produits par l'agriculture sont peu valorisés après les récoltes, or certains agriculteurs savent fournir de la paille, par exemple, dans les conditions requises pour sa mise en œuvre pérenne dans un bâtiment. Car la paille nécessite, entre [...]

Cet article est réservé aux abonnés AMC, abonnez-vous ou connectez-vous pour lire l’intégralité de l’article.

Déjà abonné

Saisissez vos identifiants

Mot de passe oublié ?
Se connecter

Pas encore abonné

En vous abonnant au Moniteur, vous bénéficiez de :

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

L'assurance construction

L'assurance construction

Date de parution : 04/2019

Voir

La concession d'aménagement et ses alternatives

La concession d'aménagement et ses alternatives

Date de parution : 04/2019

Voir

Urbanisme de dalle

Urbanisme de dalle

Date de parution : 03/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur