En direct

Les grands projets pour 2001 de Réseau ferré de France

JEAN-MICHEL GRADT |  le 26/01/2001  |  TransportsEssonneHaute-GaronneParisRhône

Le maître d'ouvrage du réseau ferroviaire français devrait concrétiser cette année plusieurs opérations, notamment en Ile-de-France et à l'international

En présentant ses voeux à la presse, Claude Martinand, président de Réseau ferré de France (RFF), a fait le point sur les grands dossiers que l'établissement public va traiter cette année.

TGV Est

Les avant-projets détaillés (APD) de la ligne à grande vitesse Est européenne sont achevés, 2001 verra le lancement des travaux de génie civil. « Mais il faut être conscient que nous ne bénéficierons pas des prix pratiqués au plus fort de la crise sur le TGV Méditerranée et qui étaient inférieurs de 25 % aux prix actuels des travaux publics », remarque Jacques André Schneck, qui vient de rejoindre RFF comme directeur des opérations d'investissement (1).

TGV Perpignan/ Figueras et liaison Lyon/Turin

Prudent, Claude Martinand s'attend à des décisions « probables » sur les deux grands dossiers de liaisons internationales. Une annonce sur le TGV Perpignan/Figueras, sans doute effectuée lors du séminaire de Toulouse, début février, devrait entériner la consultation pour la concession de la section internationale en tunnel.

La liaison Lyon/Turin fera peut-être aussi l'objet d'une annonce, à l'occasion du sommet franco-italien du 29 janvier (voir p.25). « Il est probable que RFF et son homologue italien, FS Infrastruttura, seront chargés de la maîtrise d'ouvrage des galeries, en créant, soit un GEIE, soit une société commune », a déclaré Claude Martinand.

De son côté, Anne-Marie Comparini, présidente de la région Rhône-Alpes, a obtenu l'assurance de Loyola de Palacio, vice-présidente de la Commission européenne et commissaire chargée des Transports et de l'Energie, que le projet Lyon/Turin était toujours « prioritaire ». Mieux, l'Union pourrait doubler sa participation au projet (de 5 % à 10 %).

Projet Roissy-Express

Le projet Roissy-Express, (voir article page 32) reliera par le rail la gare de l'Est à l'aéroport de Roissy. Il va privilégier une solution d'infrastructure ferrée innovante, phasée et estimée à 5 milliards de francs sur le papier. Non inscrit au contrat de Plan, ce projet sera financé par un péage.

Liaison rapide Normandie Val-de-Seine

Annoncée le 31 janvier et estimée à 2,05 milliards de francs, elle va améliorer la desserte de la Normandie et du Mantois, avec le nouveau débouché d'Eole (ligne E du RER), vers l'ouest parisien, à hauteur de Pont-Cardinet. Le tunnel prévu fera circuler des trains grandes lignes dans Eole, jusqu'au réseau d'interconnexion des TGV à Roissy, via la future liaison Roissy-Express.

91,6 millions d'euros environ (600 millions de francs) permettront, d'une part de prolonger le parcours de certains trains de banlieue de Mantes dans le tunnel parisien du RER E jusqu'au secteur Evangile, à l'est de Paris, et, d'autre part, d'interconnecter le RER E avec les voies de Paris Saint-Lazare (vers La Défense, Versailles et Saint-Nom-la-Bretèche).

Autres projets en Ile-de-France

Toujours en Ile-de-France, l'interconnexion des lignes nouvelles entre Massy et Valenton est en projet, avec une première phase de 76,2 millions d'euros (500 millions de francs) pour permettre, à terme, le doublement des TGV entre Paris et la province. Cependant, a indiqué Claude Martinand, « cette liaison se substitue à une autre; il n'y aura donc pas de barreau sud de l'Essonne, impossible et trop coûteux ».

(1) Jacques André Schneck aura la responsabilité de toutes les opérations d'amélioration du réseau existant et de création de lignes nouvelles. Parallèlement, Michel Cerisier qui est à la tête de la mission TGV Est de RFF, partira à la retraite à la fin du mois de mars; Patrick Trannoy lui succédera à ce poste, début avril.

PHOTO : Pour RFF, outre les TGV vers l'Italie et l'Espagne, les projets se multiplient, notamment autour de l'Ile-de-France.

Commentaires

Les grands projets pour 2001 de Réseau ferré de France

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Droit et gestion des collectivités territoriales - 2018

Droit et gestion des collectivités territoriales - 2018

Livre

Prix : 83.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Décrypter les finances publiques locales

Décrypter les finances publiques locales

Livre

Prix : 59.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Négoce 446 - Spécial TOP 100 de la distribution bâtiment-bricolage 2018

Négoce 446 - Spécial TOP 100 de la distribution bâtiment-bricolage 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 25.00 €

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur