En direct

Les Français plébiscitent le bois pour les extensions
Extension de 30m² à Nantes, dessinée par l'architecte Nicolas Masurel - © © DR

Les Français plébiscitent le bois pour les extensions

eric Leysens |  le 08/03/2012  |  Aménagements extérieursBoisCommunicationFrance Maine-et-Loire

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Matériaux
Aménagements extérieurs
Bois
Communication
France
Maine-et-Loire
Loire-Atlantique
Immobilier
Technique
Bâtiment
Hygiène
Valider

Selon un sondage de l'Ifop, la majorité des Français disent qu'ils choisiraient le bois pour un projet de rénovation, d’agrandissement ou d’aménagement extérieur. Néanmoins, ils jugent le matériau cher et difficile d'entretien.


 

Les femmes sont les plus sensibles à son esthétisme, les jeunes à son caractère naturel. Mercredi 7 mars, les défenseurs du bois présentaient les résultats d'une enquête sur la perception des Français vis-à-vis du matériau. Réalisée suite à l'annonce, fin janvier, que "tout immeuble verra sa possibilité de construction augmenter de 30%", le sondage se focalise sur le choix du bois pour un projet d'extension de maison. Un marché sur lequel le matériau naturel a des atouts à faire valoir.

Matériau pour site occupé


Légers, les modules en bois peuvent aisément  être supportés par des structures existantes. Préfabriqués en usine, ils sont particulièrement adaptés à des chantiers en site occupé. L'avantage du matériau naturel sur les chantiers d' agrandissement semble confirmé par le sondage réalisé par l'Ifop, à la demande du Comité national pour le développement du bois, le Comité professionnel de développement des industries françaises de l'ameublement et du bois, Swedish Wood, la Fondation finlandaise pour la forêt et France Bois Forêt.

"Si vous aviez pour votre maison un projet de rénovation, d’agrandissement, d’aménagement de votre terrasse, de votre piscine ou de votre jardin, choisiriez-vous le bois pour le réaliser ?" - © © Ifop

A la question « Si vous aviez pour votre maison un projet de rénovation, d'agrandissement, d'aménagement de votre terrasse, de votre piscine ou de votre jardin, choisiriez-vous le bois pour le réaliser ? », 2/3 des 992 personnes interrogées répondent « certainement » ou « probablement ». La proportion est plus faible chez les cadres et en agglomération parisienne. "C'est dommage car ce sont eux qui ont les moyens de réaliser des extensions en bois" commente Mikael Grevesmühl, représentant de Swedish Wood.

La part de la population favorable serait nettement inférieure si la question portait sur le recours au bois pour un projet de construction. On estime à 10% les maisons construites en 2011 en France avec une ossature en bois. L'explication est avant tout d'ordre financier. "Les volumes sont insuffisants pour offrir un prix concurrentiel sur de l'entrée de gamme de maison" concède Luc Charmasson, vice-président du Comité Professionnel de Développement des Industries Françaises de l'Ameublement et du Bois.

Difficile à entretenir

L'aspect économique n'est pas le seul à détourner les particuliers du bois. La difficulté d'entretien du matériau ressort également de l'enquête de l'Ifop.

"Pour les menuiseries extérieures de la maison (portes, fenêtres, volets), diriez-vous que le bois est… ?" - © © Ifop

Présent à la présentation des résultats du sondage, l' architecte Jean Julien-Laferrière, spécialisé dans la construction bois et lauréat du salon Maison Bois d'Angers 2010, reconnaît ne pas toujours avoir anticipé correctement le vieillissement des façades. "Il faut faire attention. Du bois brut en agglomération, où la pollution est importante, ne vieillira pas nécessairement bien".

A la recherche de compétences

Son cabinet a récemment réalisé, en banlieue parisienne, une extension en bois de 160 m² sur un pavillon maçonné "façon années 80".  Si le propriétaire de la maison ne s'inquiète pas de la durabilité de sa façade lasurée, il s'étonne toutefois de la difficulté qu'il a eu à trouver des professionnels capables de travailler sur son chantier.
La filière reconnait qu'il y a des lacunes sur la formation des artisans. "Nous avons deux formidables écoles d'ingénieurs tournées vers le bois, à Nantes et à Epinal, mais au niveau des Bacs pro et des BTS, nous péchons", explique le Président de France Bois Forêt.

Chez nos voisins germaniques, le bois séduit apprentis et étudiants. François-Hélène Jourda constate qu'à l'Université Technique de Vienne où elle dispense des cours, tous les étudiants du cursus architecte,  accueillant des bacs pro menuiserie, ne jurent que par le bois. L'architecte nominé pour le "Global Award for Sustainable Architecture" porte un jugement sévère sur son pays. « En France, la filière béton, pénible et dangereuse, a disqualifié l'activité du bâtiment». Selon elle, le développement du bois dans la construction donnera une autre image des chantiers et donnera envie aux jeunes d'y travailler.

"Si vous aviez pour votre maison un projet de rénovation, d’agrandissement, d’aménagement de votre terrasse, de votre piscine ou de votre jardin, choisiriez-vous le bois pour le réaliser ?" - © © Ifop
"Pour les menuiseries extérieures de la maison (portes, fenêtres, volets), diriez-vous que le bois est… ?" - © © Ifop
Le bois sur nos chantiers n'est pas celui de nos forêts

"C'est vous les 6 milliards de déficit de balance commercial": c'est en ces termes qu'un candidat à la présidentielle aurait abordé le Président de l'organisation interprofessionnelle France Bois Forêt. Jean-Pierre Michel aurait préféré que le prétendant à la présidence de la République le salue en évoquant les emplois en aval de la filière plutôt qu'en pointant que le bois sur nos chantiers est quasiment toujours importé.
En l'absence de données statistiques précises, les acteurs de la filière s'accorde à dire que 15% seulement du bois utilisé pour la construction hexagonale sont issus de nos forêts.

Commentaires

Les Français plébiscitent le bois pour les extensions

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Conception et mise en œuvre des garde-corps

Conception et mise en œuvre des garde-corps

Date de parution : 05/2020

Voir

Diagnostic, entretien et réparation des ouvrages en béton armé en 44 fiches pratiques

Diagnostic, entretien et réparation des ouvrages en béton armé en 44 fiches pratiques

Date de parution : 05/2020

Voir

Valorisation de l’immobilier d’entreprise par l'externalisation des actifs et autres solutions

Valorisation de l’immobilier d’entreprise par l'externalisation des actifs et autres solutions

Date de parution : 02/2020

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur