En direct

Les espaces publics de demain au banc d'essai

EMMANUELLE N'HAUX |  le 13/10/2017  |  RhôneInternational

Lyon -

La Part-Dieu accueille désormais en son cœur une zone d'expérimentation des futurs espaces publics. Dans ce quartier engagé dans un vaste projet de réaménagement urbain, la SPL Lyon Part-Dieu, accompagnée de l'équipe de maîtrise d'œuvre conduite par les architectes de l'AUC avec le bureau d'études Elioth, a installé des planches d'essais. Celles-ci vont permettre de tester différents matériaux, de mesurer leur capacité d'absorption de la chaleur, leur rugosité, la perméabilité des sols, etc. Cette expérimentation fait partie du programme Ecocité, porté par la métropole de Lyon.

Matériaux innovants. « Nous conduisons cette démarche d'innovation et d'instrumentation sur plusieurs mois. Cela nous permettra de tirer des enseignements qui guideront nos choix lors de la réalisation d'espaces publics au sein de la métropole de Lyon », explique Michel Le Faou, son vice-président en charge de l'urbanisme. Le site de 500 m2 comprend une table d'expérimentation et deux planches d'essais à l'échelle 1. Douze matériaux de sols, dont six à al bedo variable - c'est-à-dire dont la capacité d'absorption et de réflexion de la chaleur varie en fonction des saisons -, composent la table d'expérimentation équipée d'une soixantaine de capteurs. « L'idée est de comparer des matériaux standard avec d'autres qui n'ont pas encore été mis sur le marché. Les premiers résultats montrent que l'utilisation du granit s'avère plus vertueuse que l'asphalte et le béton, qui présentent un différentiel de température pouvant atteindre 20° », précise François Decoster, de l'agence AUC.

Palette végétale. La première planche d'essais permet de visualiser les aménagements de sols et le détail de la finition, de tester la perméabilité, de vérifier la marchabilité, les niveaux de pente, etc. La seconde expose la palette végétale - composée de ginkgo biloba, de févier d'Amérique, de poirier de Chine et de cèdre - qui sera plantée dans le quartier selon une trame aux intervalles de 5 m.

Les premiers travaux sur l'espace public viennent de démarrer place de Francfort, à l'est de la gare de la Part-Dieu. Outre le réaménagement de la gare routière, ce projet prévoit le remplacement des sols pour les piétons, un nouvel éclairage public, l'installation d'un mobilier urbain design et la plantation d'une centaine d'arbres.

PHOTO - 9418_593544_k2_k1_1437895.jpg
PHOTO - 9418_593544_k2_k1_1437895.jpg

Commentaires

Les espaces publics de demain au banc d'essai

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Droit et gestion des collectivités territoriales - 2018

Droit et gestion des collectivités territoriales - 2018

Livre

Prix : 83.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Décrypter les finances publiques locales

Décrypter les finances publiques locales

Livre

Prix : 59.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Négoce 446 - Spécial TOP 100 de la distribution bâtiment-bricolage 2018

Négoce 446 - Spécial TOP 100 de la distribution bâtiment-bricolage 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 25.00 €

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur