En direct

Les entrevous Knauf Hourdiversel G, une solution idéale pour les toits plats
© Maisons Claire
Publi-rédactionnel

Les entrevous Knauf Hourdiversel G, une solution idéale pour les toits plats

le 08/01/2019  |  Bâtiment

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Isolation des bâtiments
Bâtiment
Valider

Les particuliers sont de plus en plus demandeurs de toits plats. Les solutions à base de polystyrène permettent de limiter le poids des entrevous tout en gagnant en efficacité thermique, constate Étienne Crisinel, responsable Travaux pour le constructeur lorrain Maisons Claire, qui nous fait partager son expérience.

On dit que les toits plats sont très recherchés sur le marché : le constatez-vous dans votre activité ?

Étienne Crisinel : Notre société, Maisons Claire, existe depuis dix ans. Nous réalisons environ 160 pavillons par an sur l’ensemble de la région lorraine. Il est vrai que les toits plats, encore marginaux il y a quelques années, sont très demandés, particulièrement par la clientèle haut de gamme. Il n’y a encore que 10 % de maisons en 100 % toits plats, mais sur l’ensemble de nos projets c’est presque une maison sur deux qui comporte un toit plat, par exemple en avancée de garage. Cela permet de concilier l’aspect économique de la toiture traditionnelle en y ajoutant une touche design avec la présence d’un toit plat. Ces toitures mixtes sont devenues une signature architecturale pour Maisons Claire.

L’intégration de toits plats présente-t-elle des difficultés particulières ?

E. C. : Naturellement. Le premier point de vigilance est l’étanchéité. Pour des questions de fiabilité technique, nous avons opté pour une solution bitumineuse lourde, soudée à chaud, sur dalle béton. Il faut ensuite s’assurer de la bonne isolation thermique de la toiture plate, notamment via l’intégration de rupteurs de ponts thermiques, afin de garantir les niveaux de performance exigée par la RT 2012. Enfin se pose la question des coûts : à surface équivalente, une toiture plate est 20 à 30 % plus chère qu’une toiture traditionnelle. Il faut trouver des solutions techniques qui permettent de faciliter la mise en œuvre et de gagner en temps sur le chantier.

Et quelles sont les solutions que vous privilégiez ?

E. C. : Nous avons systématisé sur tous nos chantiers l’entrevous Knauf Hourdiversel G. Ce sont des entrevous coffrants en polystyrène expansé (PSE) présentant une bonne résistance thermique (lambda 36). Le premier avantage concerne la mise en œuvre : le PSE étant un matériau très léger, la manutention est facile, ce qui est important pour des chantiers en hauteur, avec des accès parfois difficiles. Les qualités thermiques du produit ont un autre avantage. En intégrant cet entrevous, on peut réduire l’épaisseur des panneaux isolants polyuréthane Knauf Thane positionnés sous l’étanchéité : nous sommes ainsi passés de 180 à 160 mm d’épaisseur, ce qui permet une optimisation du coût du plancher tout en maintenant sa performance.


© Maisons Claire

Qu’en est-il des rupteurs de ponts thermiques ?

E. C. : Ces produits sont présents sur tous nos chantiers de toits terrasses pour limiter les déperditions linéiques. Cette année nous avons généralisé l’emploi de Knauf Stop Therm F30, un rupteur de ponts thermiques qui assure une protection au feu de 30 minutes. Cette caractéristique est essentielle pour nous : la soudure du complexe d’étanchéité nécessitant l’emploi du chalumeau, le parement coupe-feu de 10 mm positionné sur le dessus du rupteur assure une mise en œuvre sans risque. Cela nous a permis de simplifier grandement le chantier : auparavant, il fallait ajouter avant la soudure une surépaisseur de béton sur les rupteurs, avec des coûts supplémentaires et le risque de recréer des ponts thermiques… Avec Knauf Stop Therm F30, on dispose d’une solution plus sûre car certifiée par un avis technique, plus pratique, et aussi plus économique.

Ces solutions sont-elles valables uniquement en toits terrasses ?

E. C. : La plupart de nos pavillons comprenant un plancher chauffant, nous utilisons aussi les entrevous Knauf Hourdiversel G en planchers bas sur vide sanitaire. On retrouve la même logique que pour les toits plats : l’utilisation de hourdis PSE permet de réduire de 20 mm les épaisseurs de panneaux polyuréthane, de 80 à 60 mm en planchers bas. On réduit ainsi les coûts, à performance thermique égale. Ces économies permettent de réinvestir sur d’autres postes, pour la satisfaction client : avec la même enveloppe travaux et les mêmes marges, on offre une meilleure prestation aux clients !
J’aimerais insister sur un autre avantage : le faible poids des entrevous en polystyrène comparé aux solutions traditionnelles en béton. C’est d’abord un avantage structurel pour la maison : on réduit le poids des planchers et donc les efforts que la structure et les fondations doivent supporter, ce qui améliore la pérennité de l’ouvrage. Et puis c’est aussi un gain énorme pour la mise en œuvre : les produits en PSE peuvent être transportés à la main, sans moyens de levage, et surtout sans risque de pénibilité pour nos compagnons. Et cela, ça n’a pas de prix !

Étienne Crisinel, responsable Travaux pour le constructeur lorrain Maisons Claire


Contenu proposé par Knauf.

Sur le même sujet : 

Knauf Absolu®, le plafond acoustique absolument monolithique

Avec Knauf, des solutions acoustiques et esthétiques pour tous les bâtiments !

Knauf propose des remblais allégés pour faciliter les chantiers

Commentaires

Les entrevous Knauf Hourdiversel G, une solution idéale pour les toits plats

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Construire avec le bois

Construire avec le bois

Date de parution : 12/2019

Voir

Exécution des marchés publics

Exécution des marchés publics

Date de parution : 11/2019

Voir

Comprendre simplement la résistance des matériaux

Comprendre simplement la résistance des matériaux

Date de parution : 11/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur