En direct

Les écoles de Passy visent le BBC
Au groupe scolaire de Marlioz, des panneaux photovoltaïques seront installés en toiture. - © VINCENT ROCQUES ARCHITECTE

Les écoles de Passy visent le BBC

E. N. |  le 02/11/2018  |  EnergieHaute-SavoieBBCEnseignement

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Energie
Collectivités locales
Haute-Savoie
BBC
Enseignement
Valider

Haute-Savoie -

Actionnaire de la société publique locale (SPL) d'efficacité énergétique Oser depuis 2015, la commune de Passy (12 000 habitants), en Haute-Savoie, a fait appel à ses ser-vices pour rénover ses groupes scolaires. « Nous avons été séduits par la solution globale proposée par la SPL, qui s'occupe à la fois du diagnostic du bâti, des études et des travaux, le tout assorti d'une garantie de performance énergétique », relate Philippe Drevon, premier adjoint chargé des finances. Maître d'ouvrage délégué, la SPL supervise les travaux de rénovation énergétique de quatre des sept groupes scolaires de Passy. Le choix du groupement pour ce marché global de performance énergétique s'est porté sur celui conduit par Citinéa, filiale de Vinci Construction France.

Datant principalement des années 1960 et 1970, ces écoles en béton souffrent d'un manque d'isolation et de problème d'accessibilité. « Au fil de nos échanges avec la SPL et le groupement, nous avons opté pour une intervention un peu plus large », souligne l'élu. Un travail de requalification architecturale des écoles a ainsi été opéré, au cas par cas.

De 40 à 60 % d'économies d'énergie. Pour que ces établissements atteignent un niveau BBC, une part significative d'énergies renouvelables a été apportée dans les projets. A l'instar de la chaufferie à granulés bois avec filtration des fumées, installée dans l'école maternelle du plateau d'Assy, perchée à plus de 1 000 m d'altitude. « Pour cet établissement, l'objectif de réduction des consommations finales s'élève à 60 % », indique Philippe Truchy, directeur général d'Oser. Pour les groupes scolaires de l'Abbaye et de Marlioz, des panneaux photovoltaïques seront installés en toiture. Globalement, les réductions escomptées des consommations d'énergie après travaux se situent dans une fourchette allant de 40 à 60 %. Pour ne pas gêner le fonctionnement des écoles, les travaux ont commencé en juillet 2018 et s'achèveront en août 2019. Des interventions qui mobiliseront un investissement total de 4,8 M€ TTC, subventionné à plus de 40 %.

En cinq ans, la SPL, qui compte désormais une vingtaine de collectivités actionnaires, a conduit la rénovation énergétique de 13 bâtiments publics.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

DICOBAT 10 E EDITION

DICOBAT 10 E EDITION

Date de parution : 03/2019

Voir

Urbanisme de dalle

Urbanisme de dalle

Date de parution : 03/2019

Voir

Dictionnaire du droit de l’urbanisme

Dictionnaire du droit de l’urbanisme

Date de parution : 02/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur