En direct

Les directions régionales de l'Equipement et de l'Environnement réorganisées début 2009

PERRIER François |  le 22/05/2008  |  France Etat

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

France
Collectivités locales
Etat
Valider

La réorganisation des directions régionales de l'Equipement et de l'Environnement débutera au 1er janvier 2009.

La création de directions régionales du développement durable par regroupement des directions régionales de l'équipement (DRE), celles de l'environnement (Diren) et celles de l'industrie, de la recherche et de l'environnement (Drire) s'étalera sur les années 2009 à 2011.

Une lettre du Premier ministre François Fillon adressée aux préfets en date du 15 mai apporte quelques précisions sur cette décision annoncée le 12 décembre 2007 dans le cadre du premier Conseil de modernisation des politiques publiques. Surtout, la lettre est accompagnée d'un tableau précisant, pour chaque région, lequel des trois directeurs régionaux concernés pilotera ce regroupement.

Neuf régions dès 2009
Neuf régions sont concernées dès le 1er janvier 2009: Champagne-Ardenne, Paca, Pays de la Loire sous la direction des actuels Diren; Haute-Normandie, Nord-Pas-de-Calais et Rhône-Alpes sous la houlette des trois Drire; Corse, Midi-Pyrénées et Picardie avec pour pilotes les DRE.
Au 1er janvier 2010, les services seront regroupés dans onze régions: les DRE conduiront les opérations en Alsace, Bourgogne, Limousin et Poitou-Charentes; les Drire seront les pilotes en Auvergne, Basse-Normandie et Franche-Comté; les regroupements reviennent aux Diren en Bretagne, Centre, Languedoc-Roussillon et à La Réunion.
Pour le 1er janvier 2011 enfin, la réorganisation sera menée en Aquitaine et en Lorraine par les Drire, en Guadeloupe et Guyane par les Diren et par les deux DRE de Martinique et d'Ile-de-France.
Ces regroupements ont pour objet de mettre en conformité les échelons régionaux du ministère avec son organisation centrale, elle-même largement remaniée. Héritant de 35 directions et services d'administration centrale et de leurs services déconcentrés, le Medad doit être désormais centré sur le développement durable. Il s'organise désormais en cinq grandes "directions métier" et un secrétariat général.

(1) Le texte de l'instruction du Premier ministre et l'annexe précisant le calendrier de la réorganisation par régions sont publiés dans le cahier Textes officiels de l'édition du "Moniteur" publié ce vendredi 23 mai.

Voir la lettre envoyée aux préfets de région par le Premier ministre

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil