En direct

Les diplômés de l’Esitc Caen nagent dans le plein emploi
Le site de l'Esitc Caen. - © Philippe Beuf photographe

Les diplômés de l’Esitc Caen nagent dans le plein emploi

Caroline Gitton |  le 28/06/2018  |  EntreprisesVie du BTP

Tous les anciens de la promotion 2017 de l’Ecole supérieure d’ingénieurs des travaux de la construction (Esitc) Caen qui cherchaient un emploi sont aujourd’hui en poste, d'après une étude. Près de sept diplômés sur dix occupent une fonction d’ingénieur travaux.

Tous les jeunes diplômés de l’Ecole supérieure d’ingénieurs des travaux de la construction (Esitc) Caen désireux de travailler étaient en activité professionnelle deux mois après la remise de leur diplôme. C’est ce qu’indique l’enquête Premier emploi, menée entre janvier et mars 2018. En outre, 4  %  des personnes interrogées ont choisi de poursuivre leurs études, tandis que 2  % d’entre elles se déclarent volontairement sans activité.

Autre apport de l’étude : pas moins de 20 % des anciens de la promotion 2017 appartiennent à la gente féminine.

 

Plus de six diplômés sur sept en poste dans les majors du BTP

 

L’enquête s’attache par ailleurs à identifier les choix d’insertion des jeunes ingénieurs de l’Esitc Caen. 62 % d’entre eux officient majoritairement au sein de majors du BTP, et dans « d’autres grands groupes » (26 %). Viennent ensuite les PME (9 %), et les entreprises de taille intermédiaire (ETI, 3 %).

Sur le registre des fonctions, c’est le métier d’ingénieur travaux qui remporte la palme (69 %), devant celui d’ingénieur en bureau d’études (19, 7  %). Le choix des jeunes diplômés s’est aussi porté sur le poste de chargé d’affaires (8 %), tandis que les autres (2,8 %) travaillent essentiellement dans le domaine de l’hygiène, qualité, sécurité, environnement (HQSE).

 

Un salaire moyen de 36 000 euros 

 

Avec une note de 4,4/5, l’immense majorité de ces jeunes professionnels fait part d’un franc satisfecit concernant leur emploi. L’enquête chiffre en outre un salaire moyen annuel, hors primes, à 36 000 euros. Enfin, 18 % des jeunes ingénieurs travaillent en relation avec l’international.

Commentaires

Les diplômés de l’Esitc Caen nagent dans le plein emploi

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX