En direct

Evénement

Les derniers verrous à faire sauter

Florent Lacas |  le 03/04/2015  |  ImmobilierBas-RhinParisFrance entièreHygiène

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Immobilier
Bas-Rhin
Paris
France entière
Hygiène
Bois
Valider

Sommaire du dossier

  1. Appartements en balcon sur un vallon
  2. Villas urbaines pédagogiques
  3. Internat passif pour lycéens actifs
  4. Le navire de bois du lycée maritime de Saint-Malo
  5. Les derniers défis du bois en construction
  6. Une nouvelle union professionnelle pour développer la construction bois
  7. Le bois prend enfin son envol
  8. Du bois dans tous ses états pour l’extension d’un lycée agricole
  9. La filière bois-construction trouve son salut dans la rénovation et l'extension-surélévation
  10. Pour rebondir, la construction bois convoite de nouveaux espaces
  11. Un manifeste de la construction bois à Epinal
  12. Le décret bois finalement abrogé : et maintenant ?
  13. Un centre commercial tout en bois : une première en France
  14. Les derniers verrous à faire sauter
  15. Un lamellé-croisé de hêtre
  16. Quand le logement social s’essaie au bois
  17. Le bois norvégien atteint des sommets
  18. La construction en bois poursuit son ascension
  19. Resconstruction d’un collège vosgien
  20. Une association pour favoriser le développement du lamellé-croisé
  21. Construction d’une maison à ossature bois en 10 étapes
  22. La construction bois travaille d'arrache-pied pour asseoir son statut de "filière stratégique"
  23. Un ensemble bois à énergie positive
  24. Le bois au carrefour d’un nouveau développement
  25. Rougier regroupe ses activités d’importation
  26. Surélever et rénover en toute légèreté
  27. Quand le pin veut réhabiliter la campagne
  28. Un bâtiment manifeste en porte-à-faux
  29. Un groupe scolaire rhabillé d’une résille pliée
  30. Extension sur pilotis pour la Cité des machines
  31. « La filière bois entre dans une logique d’innovation »
  32. Première tour passive R+7 de logements en bois
  33. Un concept de maison en bois à coût réduit
  34. La filière bois a désormais son comité stratégique
  35. CLT : des panneaux structuraux adaptés à toute construction
  36. La filière bois construction se met en marche
  37. Quatre maisons individuelles en bois
  38. Innovation et savoir-faire avec le bois local
  39. Bois massif et toiture végétalisée sur le chemin des écoliers
  40. La construction bois résiste (mieux) à la crise
  41. Structure bois inédite pour un immeuble de 10 logements
  42. Bois à tous les étages pour un « bâtiment image »
  43. Quatre étages en bois massif contrecollé pour un lycée parisien
  44. Logements R 7 à ossature bois
  45. Un rapport pour relancer la filière bois
  46. Innover avec des bois locaux
  47. Utilisation du bois dans certaines constructions
  48. Construction / bois Quantité minimale de matériaux en bois dans certaines constructions nouvelles
  49. Une icône architecturale pour la filière bois en Pays de la Loire
  50. Le Conseil constitutionnel rend le décret « bois » inapplicable
  51. Mélèze et épicéa, bien entendu !
  52. L’Inra choisit la forêt des Vosges comme ressource locale
  53. A l’école des cinq essences
  54. Un bois structurel aux qualités proches du béton
  55. Préfabrication pour une enveloppe efficace
  56. Un travail de précision autour de l’étanchéité à l’air
  57. Une chaudière gaz à condensation économe
  58. Une ventilation double flux performante
  59. Menuiseries double ou triple vitrage selon l’orientation
  60. Un immeuble de quatre étages à structure en bois massif
  61. La construction bois : épicentre de l’innovation
  62. Construction BBC en bloc bois à montage rapide et simplifié
  63. L’Entrepreneur TV – juin 2012 – La construction bois
  64. Surélévation-extension bois : requalification d'un pavillon des années 70
  65. Le bois perce sur tous les marchés
  66. «Les entreprises du bois doivent s'industrialiser sans devenir des industriels», Philippe Roux, président de l'Union charpente, menuiserie, parquet (FFB)
  67. Veiller à l’isolation acoustique entre logements
  68. Construction bois : un Forum pour des majors de plus en plus impliqués
  69. Introduction
  70. Création de France bois industries entreprises (FBIE)
  71. Le bois certifié prend racine dans la construction
  72. Une résidence étudiante en bois massif
  73. Des maisons de gendarmes à ossature bois
  74. Une maison en bois à doubles murs
  75. 4 modules bois pour un logement
  76. Chaniters Loire-Atlantique Techniques ancestrales pour une maison passive ossature bois
  77. Une maison passive en bois testée, mesurée et contrôlée pendant 5 ans
  78. Feuilleton 3/9 Maisons passives à ossature bois
  79. Maisons en bois à géométrie variable
  80. Guide de l’achat public éco-responsable Le bois matériau de construction
  81. Vers une pénurie du bois dans la construction !
  82. Le bois français va-t-il servir à chauffer les Anglais ?
  83. La filière bois-énergie menace-t-elle l’industrie du bois ?
  84. Un décret multiplie par 10 la quantité de bois imposée dans les logements
  85. Méthode de calcul du volume de bois incorporé dans certaines constructions
  86. Méthode de calcul du volume de bois incorporé dans certaines constructions (rectificatif)
  87. Bois : nouvelle méthode de calcul du volume incorporé dans les constructions
Construction bois -

La filière bois a déjà remporté des batailles techniques et réglementaires. Reste encore quelques résistances à vaincre pour s’imposer durablement.

«Nous venons de finir l’épreuve de figure imposée. Nous sommes maintenant dans le programme libre. » C’est ainsi que Frédéric Staat, directeur du pôle industries bois construction à l’institut technique FCBA, résume la situation du bois dans la construction. « Sur le plan réglementaire, nous sommes aujourd’hui à égalité avec les autres matériaux », affirme, de son côté, Jean-Marc Desmedt, de la Capeb. Aujourd’hui, 11 % des maisons individuelles et 5 % des logements collectifs construits sont en bois. Pour autant, si le bois veut poursuivre sa progression, il doit encore relever plusieurs défis.

Faire naître des champions.

Tout d’abord, il va falloir s’atteler à résoudre le problème endémique de la trop forte atomisation du tissu d’entreprises. « Quels sont les acteurs qui pourront saisir les gros marchés ? », s’interroge Frédéric Staat. Mieux structurer la filière est l’un des objectifs principaux du comité stratégique de la filière bois (CSF), placé sous la responsabilité de Luc Charmasson (lire ci-dessous). « La banque publique d’investissement s’est s’engagée à créer un fonds bois de 40 millions d’euros, relève-t-il. Cet argent servira, entre autres, à structurer la filière. Il nous faut constituer des groupes plus importants, encourager le regroupement d’entreprises, soutenir des investissements de modernisation… »

Stimuler les circuits courts.

« Le développement du bois comme système constructif se heurte à l’organisation des filières locales », explique Christophe Boucaux, directeur de la maîtrise d’ouvrage et des politiques patrimoniales de l’Union sociale pour l’habitat (USH). Filières locales qui auraient, entre autres vertus, la possibilité de faire du bois un matériau pas plus cher qu’un autre. Marie Schweitzer (lire ci-dessous), architecte à Paris et spécialiste du bois, va plus loin. « Dans les meilleurs des cas, en restant franco-français, un projet bois peut s’autofinancer, explique-t-elle. C’est ce que j’appelle la banque forestière. » Les circuits courts, toutefois, ne résoudront pas tous les problèmes. « Aujourd’hui, les clients veulent du bois qui dure. Or, ce sont les bois exotiques qui vieillissent le mieux », rappelle un chef d’entreprise du secteur qui souhaite rester anonyme.

Redécouvrir les savoir-faire.

Un autre frein au développement de la filière est la méconnaissance technique générale entourant le bois. « A la moindre erreur, le bois pourrit », rappelle Marie Schweitzer. Et qui dit bois pourri, surtout en façade, dit mauvaise image du bois. « C’est un matériau épouvantablement difficile à maîtriser, confirme un menuisier chevronné. Du haut de mes trente ans d’expérience, il m’arrive encore de commettre des erreurs. » « Le bois doit être utilisé intelligemment, ajoute Frédéric Staat. Dans sa mise en œuvre, il faut lui mettre bottes et chapeau, car il n’aime pas l’eau. » La méconnaissance du bois peut aussi avoir pour effet de gêner le bon déroulement des projets. « Certains bureaux de contrôle qui ne connaissent pas le bois nous ennuient encore sur la réglementation anti-incendie », déplore Loïc de Saint-Quentin, secrétaire général du syndicat Afcobois. « Le savoir-faire français dans le bois reviendra, mais cela prendra quelques décennies », pronostique un entrepreneur du secteur.

S’attirer les faveurs du public.

« La meilleure amorce pour dynamiser le marché, ce sera la demande », estime François Lierrmann, architecte à Strasbourg. Et, pour cela, il faudra mieux communiquer auprès du grand public. « Les gens font souvent le lien avec la déforestation de la forêt amazonienne », regrette Jean-Marc Desmedt. Pourtant, comme le remarque Christophe Boucaux, « le bois peut favoriser la transition énergétique, notamment en contribuant à diminuer l’empreinte carbone d’un bâtiment ». Et il a toutes les chances d’être mis à l’honneur lors de la Cop 21, la Conférence des Nations unies sur les changements climatiques qui se tiendra à Paris fin 2015. « C’est un matériau exemplaire en matière d’économie circulaire », rappelle Luc Charmasson.

La construction d’un immeuble de grande hauteur(IGH) en bois, dans le cadre du CSF, est également un moyen de rassurer l’ensemble des acteurs sur le sujet. « Cela représente pour nous l’équivalent de la formule 1 pour un constructeur automobile », illustre Frédéric Staat. Toutefois, rappelle Christophe Boucaux, c’est le facteur coût qui, en dernière analyse, jouera : « Les solutions bois devront correspondre au pouvoir d’achat des ménages. »

PHOTO - 842252.BR.jpg
PHOTO - 842252.BR.jpg - © Pierre MERIMEE / REA
La charpente en pole position

Si la maison individuelle en bois est médiatisée, le chiffre d’affaires qu’elle génère ne représente que 10 % des 2,16 milliards d’euros du total de l’activité bois. Les travaux de charpente pèsent bien plus, à 42 %.

PHOTO - 842106.BR.jpg
PHOTO - 842106.BR.jpg - ©
L’ossature bois, technique favoritede la filière

L’ossature boisest le système constructifle plus utilisé– et de très loin – dans la construction de maisonsen bois (73 %),et ce quelle quesoit la régionde France.

PHOTO - 842107.BR.jpg
PHOTO - 842107.BR.jpg - © Enquête nationale construction bois 2013
« Ce matériau est mal connu en France »

« Je suis inquiète pour l’avenir, car de nombreux clients ne veulent pas entretenir le bois sur leurs façades. Celles-ci vont se griser, et l’impact sur l’image de ce matériau sera négatif. Le problème, c’est qu’il y a très peu de bonnes constructions bois. Ce matériau est mal connu des acteurs de la construction en France. Pourtant, le bois est le premier matériau que l’on devrait enseigner dans les écoles d’architectes. Personnellement, je ne l’utilise que quand je suis sûre que chacun des partenaires, client, entreprise, bureau d’études, détient ce savoir spécifique. »

Marie Schweitzer, architecte (Paris).

PHOTO - 842301.BR.jpg
PHOTO - 842301.BR.jpg - © Vincent Leloup / Le Moniteur
« On peut tout faire avec le bois »

« En décembre dernier, le comité stratégique de la filière bois [CSF] a enfanté d’un contrat signé par les professionnels du secteur et quatre ministères. Ce contrat, qui engage l’Etat, est composé de 33 actions réparties en quatre défis, dont celui de développer l’usage du bois dans la construction. Nous devons parvenir à toucher le moyen de gamme et le bas coût, car le marché est là. Mais aussi développer le marché des solutions mixtes bois-béton, très porteur, notamment les murs-manteaux. Enfin, la construction d’un IGH permettra de montrer que l’on peut tout faire avec le bois. »

Luc Charmasson, vice-président du CSF bois.

PHOTO - 842300.BR.jpg
PHOTO - 842300.BR.jpg - © Vincent Leloup / Le Moniteur

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

L'assurance construction

L'assurance construction

Date de parution : 04/2019

Voir

La concession d'aménagement et ses alternatives

La concession d'aménagement et ses alternatives

Date de parution : 04/2019

Voir

Urbanisme de dalle

Urbanisme de dalle

Date de parution : 03/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur