En direct

Les constructeurs de maisons individuelles restent "vigilants" sur la réforme foncière

Defawe Philippe |  le 12/12/2007  |  ImmobilierLogementsFrance entière

Le discours sur le logement du président de la République a été salué par l'Union nationale des constructeurs de maisons individuelles (UNCMI) mais indique qu'elle "restera vigilante sur les contours que prendra la grande réforme d'urbanisme et d'offre foncière annoncée".
Dans un communiqué, Christian Louis-Victor, président de l'UNCMI, insiste sur "la question du développement de l'offre foncière et de la simplification des procédures d'urbanisme".
"Les aspirations des ménages à la maison individuelle ne sont pas antinomiques d'un urbanisme maîtrisé et durable", affirme-t-il. L'UNCMI "restera attentive aux dérives technocratiques qui, sous prétexte de limitation de consommation d'espace, iraient contre la libération de l'offre foncière tant attendue", poursuit-il.
Rappelons que dans son discours sur le logement mardi, le président de la République, Nicolas Sarkozy, a notamment annoncé une politique de l'urbanisme "moins frileuse" et indiqué que l'Etat allait vendre des terrains pour permettre la construction de 60.000 logements.

Enfin, l’UNCMI fait savoir qu'elle sera au rendez-vous du formidable enjeu de la maîtrise énergétique rappelé par le Président de la République, en développant auprès de ses adhérents, une pédagogie de la performance qui trouve sa pleine expression dans son "challenge des maisons innovantes" organisé chaque année.

Commentaires

Les constructeurs de maisons individuelles restent "vigilants" sur la réforme foncière

Votre e-mail ne sera pas publié

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur