En direct

Evénement

Les compagnons du Bois chassent les capricornes

NICOLE BUYSE |  le 09/06/2000

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Valider

Emmanuel Simplot et Frédéric Duez assurent le traitement et la fabrication des charpentes.

Plus qu'une référence, la rénovation en cours de la charpente de l'église d'Halluin (Nord), constitue l'expression du savoir-faire original développé par les compagnons du Bois : la fabrication de charpentes associée au traitement curatif du bois (désinsectisation, traitement des remontées d'humidité, etc.).

« Cette expertise a une vraie valeur ajoutée pour notre métier, surtout dans le Nord-Pas-de-Calais car c'est une région d'invasion où beaucoup de reconstructions se sont faites en résineux, des arbres plus fragiles », indique Frédéric Duez. Menuisier de formation, il a rejoint Emmanuel Simplot, compagnon charpentier, dans la création d'une entreprise de charpente fin 1996.

Charpentes traditionnelles

Après avoir démarré avec une activité répartie (à 70 %) dans la réalisation de charpentes et structures en bois diverses - du mobilier urbain à la salle de sport en passant par le clocher du village ou la maison à ossature bois - et (à 30 %) dans le traitement curatif, le duo tire aujourd'hui les bénéfices de sa stratégie . Les deux secteurs s'équilibrent avec un chiffre d'affaires annuel de 500 000 euros (3 millions de francs). « Nous venons de recruter deux personnes, passant de 9 à 11 salariés, pour renforcer le pôle traitement du bois », note Frédéric Duez, précisant que l'entreprise est agréée par le Centre technique du bois.

La jeune entreprise devrait donc prendre son envol sur son créneau privilégié : la réalisation de charpentes traditionnelles, dont elle déplore la disparition dans les régions qu'elle couvre. Pour mieux vendre sa prestation, la société a investi 150 000 francs l'an dernier dans l'acquisition d'un logiciel de conception en 3D, Cadwork, « l'Autocad de la charpente », selon Emmanuel Simplot. « Cet outil nous permet de réaliser des économies dans la phase de conception et d'offrir des rendus en perspective très appréciés de nos clients, qu'ils soient collectivités locales, architectes ou même particuliers, ceux-ci représentant 30 % de notre clientèle. »

« Nous sommes sur une niche de marché », ajoute le charpentier qui mise sur le retour à l'habitat traditionnel personnalisé et de qualité pour monter en puissance. Pour cela, il dispose aussi d'une équipe très soudée. Ainsi, avant l'été, le chef d'atelier va reprendre une partie des parts du capital achetées par deux investisseurs lors du démarrage de l'entreprise, soit respectivement 30 000 francs (par le biais de l'association les Cigales), le reste étant racheté par Frédéric Duez.

Profil

Création : novembre 1996

Implantation : Moeuvres (Nord)

Actionnaires : Emmanuel Simplot (45 %), Frédéric Duez (35 %), deux investisseurs (Cigales : 20 %)

Activité : fabrication et pose de charpente, traitement curatif du bois

Effectif : 11 personnes

Chiffre d'affaires : 500 000 millions d'euros (3 millions de francs) fin mars 2000

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Construire en pisé

Construire en pisé

Date de parution : 10/2020

Voir

Droit et Gestion des Collectivités Territoriales - 2020

Droit et Gestion des Collectivités Territoriales - 2020

Date de parution : 10/2020

Voir

Code commenté de la commande publique

Code commenté de la commande publique

Date de parution : 10/2020

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil