En direct

Les communes de l'Est orléanais affichent leurs projets

jean-jacques talpin |  le 07/05/1999  |  ImmobilierLogementTransportsCollectivités localesArchitecture

Devançant leur desserte par la seconde ligne du tramway, Saint-Jean-de-Braye et Chécy lancent de nouveaux programmes d'aménagement urbain.

Contrairement au sud de l'agglomération rendu largement inconstructible par la nouvelle réglementation sur les zones inondables, le Nord-Est d'Orléans est voué à un développement certain. Dans un cadre encore préservé - entre forêt et Loire- Saint-Jean-de-Braye et Chécy, les deux principales communes de cette zone, viennent ainsi de lancer leurs projets d'aménagements, qui se concrétiseront au début du siècle prochain.

Dans les deux cas, ces projets anticipent l'arrivée de la seconde ligne Est-Ouest du Tram d'Orléans, dont les travaux pourraient débuter en 2001. Avec son « plan prévisionnel d'investissement » Jean-Pierre Lapaire, maire de Saint-Jean-de-Braye (17.000 habitants) veut achever la structuration du centre-ville débutée en 1973. Ce plan, pour les six prochaines années, suppose 200 millions de francs d'investissements avec la construction d'une salle de spectacles de 400 places (23 millions de travaux, concours d'architectes en cours), la construction de la nouvelle école Anne-Franck (10 millions, livraison en 2003), la réalisation d'un programme de 550 logements, d'un gymnase (automne 2000) et d'un cimetière (2002).

Sa voisine, Chécy (7 200 habitants) n'est pas en reste. Son maire, Daniel Coulaud, a confié à Foncier Conseil le soin d'aménager le « vieux pavé », une zone de 29 hectares qui doit, là encore, structurer le centre-ville. Sur cette zone, traversée par le tramway, la ville installera une salle polyvalente, un ensemble sportif et surtout des logements. Le projet prévoit en effet 100 appartements en collectif, 96 maisons individuelles, 70 maisons groupées et 65 maisons de ville. L'aménagement représentera un investissement de 61 millions dont 22 millions à la charge de la ville et de la communauté de communes et, au total, 450 millions de travaux. L'ensemble du projet, qui laissera une large place aux arbres et à la verdure, sera achevé en 2005.

A Saint-Jean-de-Braye comme à Chécy, ces deux opérations doivent permettre d'accompagner le fort développement démographique et de faire du Nord-Est d'Orléans le second pôle de développement de l'agglomération.

PHOTO : Jean-Pierre Lapaire, maire de Saint-Jean-de-Braye (à gauche) et Daniel Coulaud, maire de Chécy, lancent un programme d'aménagement dans leurs communes, qui se concrétisera en 2001.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Batiprix Bordereau 2019 - 36 ème édition

Batiprix Bordereau 2019 - 36 ème édition

Livre

Prix : 98.00 €

Auteur : Groupe Moniteur

Voir

Hors-série AMC : 50 ans d'architecture

Hors-série AMC : 50 ans d'architecture

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

200 initiatives pour la transition énergétique des territoires

200 initiatives pour la transition énergétique des territoires

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur