En direct

Les communautés de communes ont encore peu mutualisé leurs achats

Sophie d’Auzon |  le 17/10/2013  |  EtatFrance entièreRéglementationRéglementation des marchés privés

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Commande publique
Etat
France entière
Réglementation
Réglementation des marchés privés
Valider

L’Assemblée des communautés de France (ADCF) et l’Association des directeurs généraux des communautés de France (ADGCF) ont enquêté, avec l’Ugap (centrale d’achat public), sur les pratiques d’achat des communautés de communes.

Face à une intercommunalité croissante, les associations représentant les communautés de communes et leurs directeurs généraux ont souhaité, en partenariat avec l’Ugap, sonder les communautés sur leurs habitudes en matière de marchés publics. Une centaine de réponses ont été recueillies, permettant d’esquisser quelques tendances qui seront affinées lors d’une deuxième enquête l’an prochain.

Le constat le plus marquant, explique l’Ugap, est que « les achats sont encore largement pris en charge par les villes en direct, ou par la " ville centre " de la communauté ». Seules 29% des communautés répondantes sont dotées d’un service achat ; et 37 % déclarent coordonner des achats avec une ou des communes membres. Deux explications peuvent être avancées : les intercommunalités sont en train de se mettre en place, il faudra donc un peu de temps pour avancer sur la mutualisation ; et les compétences confiées aux intercommunalités sont très hétérogènes, certaines seulement ont pour vocation de rationaliser les dépenses.

Pour le reste, les communautés de communes interrogées se comportent globalement comme les autres collectivités territoriales : elles sont 68 % à dématérialiser tout ou partie de leurs procédures d’achat, 59% à intégrer des préoccupations de performance en matière environnementale dans leurs appels d’offres et 46 % en matière d’insertion sociale.

L’Ugap souligne que beaucoup d’incertitudes demeurent au sein des communautés de communes, « concernant les difficultés à se mettre d’accord entre collectivités pour définir un besoin commun, ou encore sur la réalité des économies réalisables grâce à l’intercommunalité ».

Commentaires

Les communautés de communes ont encore peu mutualisé leurs achats

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Code commenté de la commande publique

Code commenté de la commande publique

Date de parution : 09/2019

Voir

Mémento des contrats globaux

Mémento des contrats globaux

Date de parution : 06/2019

Voir

Passation des marchés publics

Passation des marchés publics

Date de parution : 06/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur