En direct

Les champions 2006 de l’économie mixte

Defawe Philippe |  le 27/06/2006  |  ImmobilierCollectivités localesParis

Deux sociétés parisiennes d'économie mixte, la SEMAVIP et la SEMAEST, et la société de transport fluvial nantaise SEMITAN ont reçu un SEM d’or, titre décerné par la Fédération des sociétés d'économie mixtes pour "le caractère innovant" des projets qu'elles mènent à bien.

La SEMAVIP a été primée pour la rénovation du quartier Moskowa dans le 18e arrondissement de Paris, avec résorption de l'habitat insalubre et réalisation de logements sociaux. Ce projet de reconversion totale d’un îlot, insalubre depuis 1938, s’inscrit dans le cadre d’une Zac de 5 hectares. La SEMAVIP a été retenue "pour l’exemplarité de cette opération d’une durée de plus de dix ans, qui a permis de conserver un caractère villageois au quartier, de maintenir une partie du parc existant, le tout en concertation totale avec les habitants", selon le communiqué. En charge du projet depuis 1992, la SEMAVIP a du acquérir le foncier lot par lot pendant sept ans puis reloger 200 familles. Au total, 500 logements ont été réalisés, en neuf et en réhabilitation, dont 90% de logements sociaux.

Autre SEM parisienne récompensée : la SEMAEST (Société d’économie mixte d’aménagement de l’Est de Paris). Elle a reçu le Sem d’or catégorie développement économique pour Vital’Quartier, une action de relance des activités commerciales de proximité de 6 secteurs de la capitale.
A la suite d’une mission confiée par la Ville de Paris en 2004 pour une durée de 10 ans, le projet a déjà permis la maîtrise de 18.000 m2, soit 132 locaux d’activité dans les quartiers en difficulté. Selon la Fédération des SEM, "l’objectif est de corriger les dysfonctionnements du marché en encourageant le retour d’entreprises privées et d’offrir aux habitants des quartiers concernés une offre de services complète". "Ce projet a été récompensé pour son apport dans la requalification de quartiers en perte de vitesse et pour sa capacité à être dupliqué dans d’autres villes affichant les mêmes problématiques" ajoute le communiqué.

Enfin, la SEMITAN (Société d’économie mixte de l’agglomération nantaise) a reçu le Sem d’or catégorie service public, pour la mise en place d’un service de transport fluvial, le Navibus. Les nantais se sont déjà appropriés ce bus fluvial : 200.000 passagers et vélos l’ont utilisé en 2005 sur les trois lignes mises en place.

Commentaires

Les champions 2006 de l’économie mixte

Votre e-mail ne sera pas publié

Librairie du Moniteur

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Amélioration et renforcement des sols - AMSOL - Tomes 1 et 2

Amélioration et renforcement des sols - AMSOL - Tomes 1 et 2

Prix : 0.00 €

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur