Les chambres de commerce demandent des aides pour
- © ©sirisakboakaew - stock.adobe.com

Les chambres de commerce demandent des aides pour "réussir le déconfinement" du BTP

LeMoniteur.fr, avec AFP |  le 24/04/2020  |  EntreprisesFrance CoronavirusArtisans

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Négoce
Entreprises
France
Coronavirus
Artisans
Valider

Le réseau national des chambres de commerce et d'industrie (CCI) a fait jeudi 23 avril des propositions "pour réussir le déconfinement" dans le commerce non alimentaire et le BTP, et demandé le maintien de mesures de soutien et de nouvelles aides.

Pour le commerce non alimentaire, les CCI demandent notamment que les entreprises fermées pendant la période de confinement soient exonérées des charges sociales et fiscales de mars 2020 à décembre 2020, indiquent-elles dans un communiqué.

Les chambres de commerce souhaitent également le "maintien tant que nécessaire des mesures de soutien (Fonds de solidarité, activité partielle, PGE...) pour les entreprises en difficulté" et la "garantie du maintien du chômage partiel sur plusieurs mois".

Le chômage partiel concerne actuellement un salarié sur deux et va coûter 24 milliards d'euros au gouvernement et à l'Unedic pour une durée de trois mois.

Les chambres de commerce veulent encore "inciter les fournisseurs à réaliser une remise aux distributeurs sur les dernières commandes passées avant le début du confinement".

39 heures, travail dominical et solutions d'hôtellerie

Sont aussi demandées "des mesures d'assouplissement exceptionnel concernant les conditions de travail", comme le passage aux 39 heures hebdomadaires sans majoration de charges et la "possibilité d'ouvrir le dimanche pour tout commerce qui le souhaite".

Pour le bâtiment et les travaux publics en particulier, les CCI souhaitent une exonération de charges sociales pendant six mois, ainsi que la réouverture "dès maintenant des hôtels en demi-pension à proximité de chantiers afin de loger les salariés".

Les chambres de commerce voudraient enfin pour ce secteur que "les marchés publics à venir comprennent une part d'acompte à l’attribution pour soutenir la trésorerie des entreprises" et des prix "réajustés" en cas de surcoûts sanitaires "pour les commandes passées avant la crise ou pour les travaux en cours".

Commentaires

Les chambres de commerce demandent des aides pour "réussir le déconfinement" du BTP

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Conception et mise en œuvre des garde-corps

Conception et mise en œuvre des garde-corps

Date de parution : 05/2020

Voir

Diagnostic, entretien et réparation des ouvrages en béton armé en 44 fiches pratiques

Diagnostic, entretien et réparation des ouvrages en béton armé en 44 fiches pratiques

Date de parution : 05/2020

Voir

Contrats publics n° 206 - Février 2020

Contrats publics n° 206 - Février 2020

Date de parution : 02/2020

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur