En direct

Les casinotiers réinvestissent dans la région

le 13/07/2012  |  France entièreCollectivités localesVar

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

France entière
Collectivités locales
Var
Valider
PACA -

Malgré la crise qui a fragilisé le secteur (mais avec une légère reprise du produit brut des jeux en 2011), entraîné la fermeture de petits casinos (Beaulieu-sur-Mer), la région continue d’attirer les opérateurs en quête d’ouverture d’établissements dans les villes balnéaires. Sur fond de concurrence et de risque de mise en difficulté de ses propres casinos dans le Var (Hyères et Bandol), le groupe Partouche, qui a contesté devant le tribunal administratif de Toulon deux des trois autorisations d’ouverture (La Seyne-sur-Mer et Sanary) accordés par le ministère de l’Intérieur juste avant les élections, vient d’être débouté de son action. Le premier groupe de jeux en France, qui a ouvert le 10 juillet à La Grande-Motte son sixième « Pasino » (un complexe de jeu et de détente de 18 millions d’euros) a prévu de faire appel.

Pour le groupe Vikings Casinos, qui porte les projets de Sanary (après l’abandon du groupe Joa) et Fréjus, le troisième casino autorisé dans le Var, l’horizon s’éclaircit quelque peu. « Nous venons de lancer l’appel d’offres pour la construction du casino de Fréjus. Nous lancerons les travaux en septembre, pour une durée de dix-huit mois », explique Luc Le Borgne, directeur général. Implanté dans le nouveau quartier de Port-Fréjus-II, ce casino va nécessiter un investissement travaux de 6,5 millions, plus près de 4 millions de mobilier et d’équipement. Le projet a été dessiné par le cabinet Arch’Inter à Pau, associé à Frédéric Pasqualini (Fréjus). A Sanary-sur-Mer, le permis de construire pour l’implantation, Bois du Colombet, en deux phases, d’un casino puis d’un hôtel 4 étoiles de 50 chambres a été délivré, et l’opération représentera un investissement total de près de 15 millions. Mais le lancement de ce projet (Arch’Inter également) reste suspendu à un recours d’opposants contre le permis de construire. En attendant, l’ouverture d’un casino provisoire au Jardin d’hiver est prévue en fin d’année, une fois l’autorisation de transfert provisoire accordée. « Nous verserons 1,2 million d’euros de recettes à ces deux communes dès la première année. Quant au suréquipement de la zone de Toulon et de ses 600 000 habitants, il est loin d’atteindre celui d’autres villes en France où la densité de population est bien plus faible », ajoute Luc Le Borgne.

Un complexe multiloisir

A La Seyne-sur-Mer, le groupe Joa, retenu par la Ville, vient précisément de s’installer dans l’ancien casino des Sablettes, en attendant d’avoir construit son casino sur le site des anciens chantiers navals. Signé de l’agence Data (architectes), il va prendre place à proximité des nouveaux équipements du site (parc, hôtel). « Il s’agit d’un complexe multiloisir de 5 000 m² Shon, dont on étudie la possibilité de le connecter pour sa production énergétique au réseau d’échange avec l’eau de mer du site », précise l’architecte, Colin Reynier. Ce quadrilatère tourné vers la mer, protégé par une peau en métal ajouré, va nécessiter un investissement travaux de 14 millions. Le permis est délivré, les appels d’offres sont prévus début 2013, la livraison fin 2014, après dix-huit mois de travaux. Signe d’une - petite - embellie du secteur, le casino de Beaulieu-sur-Mer va également rouvrir sous la houlette de la SAS Casino du Golfe, qui prévoit d’investir 3 millions.

PHOTO - 657529.BR.jpg
PHOTO - 657529.BR.jpg - © Data Architectes

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Code commenté de la commande publique

Code commenté de la commande publique

Date de parution : 09/2019

Voir

Histoire de l’architecture agricole

Histoire de l’architecture agricole

Date de parution : 07/2019

Voir

Règlement de sécurité incendie ERP avec historique des versions

Règlement de sécurité incendie ERP avec historique des versions

Date de parution : 07/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur