En direct

Labellisés, les bureaux nancéiens du CIC pourtant voués à la déconstruction
A Laxou (Meurthe-et-Moselle), les défenseurs de l’immeuble nancéien de la banque CIC pointent un bâtiment audacieux par sa forme et sa structure alvéolaire évolutive, mais aussi novateur par ses panneaux de façade. - © Jean-Luc André

Labellisés, les bureaux nancéiens du CIC pourtant voués à la déconstruction

Philippe Bohlinger |  le 14/04/2020  |  Meurthe-et-MoselleCroaLabelTertiaire

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Culture
Meurthe-et-Moselle
Croa
Label
Tertiaire
Valider
Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement lemoniteur.fr - édition Abonné

Le projet de déconstruction du bâtiment emblématique de la banque CIC Est à Laxou, dans l’agglomération de Nancy, semble incontournable malgré la mobilisation de défenseurs du patrimoine. Il témoigne des limites de la labellisation « Architecture contemporaine remarquable » promue par le ministère de la Culture.

La silhouette pyramidale du bâtiment de la banque CIC Est marque l’entrée ouest de l’agglomération de Nancy (Meurthe-et-Moselle). L’immeuble labellisé « Architecture contemporaine remarquable » il y a quatre ans, vit ses derniers mois en dépit de la mobilisation suscitée par l’association Archives modernes de l’architecture lorraine (Amal) en faveur de sa préservation.

L’épidémie de Covid-19 ralentira peut-être quelque peu le projet de déconstruction de l’édifice dont les dix-neuf alvéoles hexagonales superposées sur neuf niveaux (12 000 m2 SP) font l’originalité. Livré en 1973, signé des architectes nancéiens Michel André, Jacques André, Claude Prouvé et Jean-Luc André, il est représentatif de la délocalisation des sièges administratifs en périphérie des centres urbains.

[...]

Cet article est réservé aux abonnés Moniteur, abonnez-vous ou connectez-vous pour lire l’intégralité de l’article.

Déjà abonné

Saisissez vos identifiants

Mot de passe oublié ?
Se connecter

Pas encore abonné

En vous abonnant au Moniteur, vous bénéficiez de :

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index

Commentaires

Labellisés, les bureaux nancéiens du CIC pourtant voués à la déconstruction

Votre e-mail ne sera pas publié

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil