En direct

Les bureaux consomment 422 kWhEP/m2 par an
L'objectif de 40% de réduction des consommations énergétiques à l'horizon 2030 implique un indicateur de 257 kWhEP/m².an - © © Furud/Pixabay

Les bureaux consomment 422 kWhEP/m2 par an

le 01/02/2018  |  OIDTravailImmobilierEnergieTechnique

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Performance énergétique
OID
Travail
Immobilier
Energie
Technique
Valider

L’Observatoire de l'Immobilier Durable a présenté mercredi 31 janvier les principaux indicateurs énergétiques et environnementaux des bâtiments tertiaires. Bilan : malgré les baisses de consommation énergétique, on est loin du compte.

L’indicateur 2017 de consommation énergétique surfacique en énergie primaire pour les bureaux se situe à 422 kWhEP/m2.an. Une consommation en baisse de 2% par an depuis 2012, en phase avec les objectifs de la Loi de transition énergétique. Le problème, souligné par Loïs Moulas, directeur général de l'Observatoire de l'Immobilier Durable qui présentait mercredi 31 janvier les principaux indicateurs énergétiques et environnementaux des bâtiments tertiaires, c'est que l'objectif de 40% de réduction des consommations énergétiques à l'horizon 2030 implique un indicateur de 257 kWhEP/m².an. "Nous sommes loin du compte aujourd'hui lorsque l'on constate que 66% des bâtiments de bureaux se situent en classe E, F et G de l'échelle DPE", note ainsi Loïs Moulas. Même constat pour les autres classes de bâtiments tertiaires comme les commerces ou encore les bâtiments de logistiques.

En revanche, les bâtiments de bureaux rénovés depuis 2008 et les bâtiments ayant une certification environnementale en construction ou en rénovation ont de meilleures performances énergétiques, respectivement 370 kWhEP/m².an et 398 kWhEP/m².an. Des performances rendues possibles "par un suivi des consommations énergétiques qui se fait de manière de plus en plus fine, et évolue d’un sujet de reporting vers une approche de pilotage énergétique permettant de nouvelles applications telles que l'effacement ou encore les stratégies d'achat d'énergie", explique l'OID.

L'analyse de la base de données de l'OID a ainsi permis d'identifier les principaux facteurs d'influence des consommations, notamment la localisation, la typologie, la certification et les démarches de sensibilisation des occupants, et de constituer des groupes de bâtiments aux profils de consommation similaires.

Commentaires

Les bureaux consomment 422 kWhEP/m2 par an

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

55 outils pour la conduite de chantier

55 outils pour la conduite de chantier

Date de parution : 01/2020

Voir

170 séquences pour mener une opération de construction

170 séquences pour mener une opération de construction

Date de parution : 01/2020

Voir

Réhabilitation énergétique et mobilité urbaine

Réhabilitation énergétique et mobilité urbaine

Date de parution : 12/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur