En direct

Les bonnes ondes de l'outillage électroportatif

Augustin Flepp |  le 04/05/2018  |  France entièreMatériel de chantier

Les nouvelles solutions connectées, sans fil et plus ergonomiques, devraient améliorer la productivité sur les chantiers.

Une nouvelle étape a été franchie dans la communication entre l'homme et la machine. Les dernières applications développées par les grandes marques de l'outillage électroportatif (OEP), comme Dewalt, Makita, Bosch ou Hilti, sont en effet en passe de révolutionner les conditions de travail sur les chantiers du BTP, promettent les fabricants. A l'aide de son application smartphone, l'artisan ou le compagnon peut désormais localiser à distance son parc d'outils, mémoriser les réglages de son appareil (vitesse de rotation, intensité lumineuse… ) ou recevoir des alertes sur le niveau de charge et les surchauffes éventuelles. Ces nouvelles fonctionnalités sont censées permettre aux professionnels d'anticiper les pannes, d'éviter les déplacements inutiles, etc.

Cet essor de la connectivité intervient dans un contexte de fort regain d'activité dans le secteur, offrant aux fabricants une plus grande marge de manœuvre. Sur le circuit professionnel, les ventes ont en effet progressé de 8,7 %, en valeur, en 2017. « La filière profite de la bonne santé de la construction de logements neufs. Cette croissance ne devrait pas se démentir avec les projets phares que sont le Grand Paris et les Jeux olympiques en 2024, qui vont générer des investissements significatifs sur plusieurs années », analyse Christophe Hurel, secrétaire général du Syndicat des entreprises internationales de l'outillage portatif et des consommables ( Secimpac).

La filière, qui emploie 4 200 salariés, observe depuis deux ans un basculement du marché vers les technologies sans fil qui ont représenté 52 % en valeur du total des ventes l'an passé. Parmi les facteurs qui expliquent cette tendance, la baisse sensible du coût de fabrication des batteries au lithium-ion, rendant les perceuses et autres appareils beaucoup plus abordables, mais aussi les remarquables progrès de cette technologie. A commencer par la hausse continue de l'ampérage (intensité) des batteries, qui permet aux machines sans fil de disposer, désormais, d'une puissance équivalente aux modèles filaires.

Autonomie spectaculaire. A cela s'ajoutent les progrès de la recherche sur le plan de la durée de vie et de l'autonomie, avec des résultats plutôt spectaculaires. Travailler une journée entière sur un appareil sans avoir besoin de le recharger, telle était la promesse de Dewalt au moment de la sortie en 2016 de la XR Flexvolt 54 V, sa batterie équipant l'ensemble de ses gammes d'outillage électroportatif. Le géant américain a lancé depuis une vingtaine de nouveaux produits sur le marché, travaillant au renouvellement de ses gammes d'appareils.

52 % : part des ventes d'outils sans fil, en valeur. + 8,7 % : croissance du marché en valeur, en 2017.

Application mobile. La R & D des industriels se concentre aussi sur l'amélioration de la sécurité et de la productivité des artisans et compagnons. Le fabricant japonais Makita va par exemple lancer dans l'année un appareil de coupe pour les tiges filetées qui, contrairement à une meuleuse, ne produit aucune étincelle. Le géant allemand Bosch, lui, a accéléré la digitalisation de sa gamme avec le lancement, l'an passé, de 11 nouveaux produits connectés (perceuse-visseuse, meuleuse angulaire, projecteur de chantier… ). Prochaine piste de développement : l'ajout d'une fonction de géolocalisation à son application Bosch Toolbox.

Et une foule de nouvelles fonctionnalités sont déjà dans les tuyaux. L'outillage électroportatif opère donc sa grande bascule vers l'univers des objets connectés. Un phénomène profitable sur tous les plans. Une perceuse sans fil 18 V se vend 80 % plus cher que la moyenne du marché.

PHOTO - 12781_780364_k2_k1_1844653.jpg
PHOTO - 12781_780364_k2_k1_1844653.jpg
PHOTO - 12781_780364_k5_k1_1844656.jpg
PHOTO - 12781_780364_k5_k1_1844656.jpg
Le leader - Bosch mise sur la gestion à distance

La marque allemande va ajouter une fonction de géolocalisation à son application de gestion à distance du parc d'outillage. Le n° 1 des ventes d'OEP (27 % de parts de marché) tient son cap vers le « tout-connecté » et le sans-fil. Fin 2017, Bosch a lancé sa nouvelle gamme de batteries ProCORE 18V 7.0 Ah, offrant, selon lui, les meilleures capacités du marché (90 % de puissance en plus par rapport à une batterie 18 V de 6 ampères-heures).

Ses atouts. Une image forte auprès des professionnels.

Et la branche outillage profite des avancées technologiques de l'automobile.

Son défi. Bosch a concentré ses ressources sur sa cellule « grand compte » pour renforcer sa proximité avec ses clients professionnels, très sollicités sur ce segment.

Le challenger - Hilti se dope à l'innovation

Le fabricant-distributeur d'OEP, présent dans 120 pays, a encore accéléré sa croissance en 2017 (+ 10,8 %, à 4,2 Mds €). Le groupe du Lichtenstein opère un virage numérique radical : mise à disposition de bibliothèques d'objets (vis, clous… ) dans les formats BIM ; appli ON ! Track pour géolocaliser son parc de matériel en temps réel…

Et investissement dans Fieldwire, une jeune pousse américaine proposant une appli mobile pour disposer sur le chantier de tous les plans et fichiers.

Ses atouts. Hilti augmente ses investissements R & D (+ 11 % l'an passé, soit 6 % du CA) et a lancé pas moins de 60 produits.

Son défi. Développer des marchés connexes, par exemple avec l'acquisition début 2018 de la société autrichienne Brandschutztechnik (BST), spécialiste des solutions d'étanchéité pour les réseaux d'énergie.

L'outsider - Makita cultive sa différence

La filiale française du groupe japonais, avec un chiffre d'affaires en hausse (+ 10 %, à 140 M €) renforce sa division « OEP jardin » qui ne pèse que 3 % du marché.

Dans le secteur du bâtiment, le groupe poursuit ses efforts pour améliorer les conditions de travail et la productivité des artisans. La sortie prochaine d'un appareil de coupe pour tige filetée, dont l'activité ne produit pas d'étincelles, en est la parfaite illustration.

Ses atouts. La gamme d'OEP la plus large du BTP.

Une politique de formation volontariste dans les cinq agences régionales du groupe en France.

Son défi. Améliorer sa notoriété, aujourd'hui moindre que ses concurrents en France.

L'ambitieux - Dewalt offensif sur tous les fronts

La filiale française de l'américain Stanley Black & Decker a vu son exercice 2017 dopé par le lancement de la batterie XR Flexvolt, fin 2016. Offrant aux machines une puissance équivalente au filaire, elle a dopé l'innovation : une vingtaine de nouveaux produits ont été mis sur le marché (marteau perforateur SDS-Max, perceuse de charpente… ).

L'industriel a par ailleurs ajouté de nouvelles fonctionnalités à Tool Connect, son application de gestion de parc d'outillage connecté. L'artisan peut enregistrer la vitesse de rotation de sa machine, régler l'intensité lumineuse ou retrouver un outil égaré.

Ses atouts. La marque fournit la panoplie entière des outils et accessoires nécessaires sur un chantier.

Son défi. Un retard en France en termes de chiffre d'affaires (38 M€ en 2017).

Commentaires

Les bonnes ondes de l'outillage électroportatif

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX