Les artisans affichent leur pessimisme pour 2020
L'activité dans la construction neuve s'est essoufflée au dernier trimestre 2019 avec 1% de croissance, contre 4% au même trimestre de l'année précédente. - © © FV

Les artisans affichent leur pessimisme pour 2020

LeMoniteur.fr, avec AFP |  le 17/01/2020  |  ConjonctureEntreprisesFrance 100 % gros œuvre 100 % second œuvre

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Artisans
Conjoncture
Entreprises
France
100 % gros œuvre
100 % second œuvre
Valider

La Capeb s'attend à une croissance peu dynamique du secteur en 2020 (+0,5%) après avoir vu l'activité ralentir en 2019, en raison notamment de la faiblesse de la croissance en France.

"En raison du ralentissement au 4e trimestre 2019, l'artisanat du bâtiment affiche une croissance annuelle de 1,5% et s'attend à une année 2020 encore moins dynamique", a annoncé, le 16 janvier, la Confédération de l'artisanat et des petites entreprises du bâtiment dans un communiqué.

Au 4e trimestre, la croissance de l'activité "a fortement ralenti (...) avec +0,5% par rapport au 4e trimestre de l'année 2018... et ce malgré un taux de chômage en baisse, des taux d'intérêt attractifs et un nombre de transactions historiquement important!", a regretté le président de la Capeb Patrick Liébus.

Sur le même sujet Derniers vœux pour Patrick Liébus

Selon lui, ce ralentissement s'explique notamment par "l'attentisme des clients face aux mesures d'aides aux travaux de transition énergétique" ainsi que par "le ralentissement global de la croissance du pays".

La croissance annuelle retombe donc à 1,5% en volume, contre 2,5% en 2018. "En conséquence, l'année 2020 devrait enregistrer une croissance faible, d'environ 0,5%", a prévu M. Liébus.

L'entretien-amélioration à son plus bas depuis deux ans

Par secteur, le niveau d'activité de la construction neuve s'est essoufflé "un peu plus chaque trimestre depuis la reprise observée en 2016", a noté la fédération. Au 4e trimestre, la croissance s'est élevée à 1%, contre 4% au même trimestre de l'année précédente. "Ce ralentissement, qui pèse sur les entreprises du secteur, devrait se poursuivre dans les prochains mois", selon elle.

L'activité en entretien-amélioration a quant à elle connu son niveau de croissance "le plus faible depuis deux ans", à +0,5%, malgré le niveau historique des transactions dans le logement ancien (1.070.000 à la fin du mois de novembre 2019 sur douze mois cumulés)".

Les carnets de commandes ont représenté en moyenne 75 jours de travail au 4e trimestre, soit un jour de moins qu'un an auparavant.

Commentaires

Les artisans affichent leur pessimisme pour 2020

Votre e-mail ne sera pas publié

Laurent46

17/01/2020 16h:21

Donnez la possibilité aux artisans de vivre de leur travail il y aura moins de malfaçons. Depuis quelques dizaines d'années les taxes et charges directes et indirectes, les contraintes et obligations diverses ne font que croître dans ce pays je le rappelle le plus taxé au monde et cela sans les prélèvements indirects. D'un autre côté les prix ont très peu augmentés voir diminués pour de nombreuses professions. Je crains fort que les limites ne sont pas loin et sur une route de non retour. Sauf pour quelques auto entrepreneurs qui ont une activité principale particulièrement pénible dans un service public en activité et en heure qui leur permet de faire un deuxième travail pour se fatiguer un peu. Au regard du déficit et des dépenses de la gouvernance locale et nationale qui ne font qu'exploser un peu plus chaque année je crois que le point de non retour est depuis longtemps dépassé et au regard des listes pour les prochaines Municipales les gros soucis sont encore à venir.

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Accessibilité des bâtiments aux personnes handicapées

Accessibilité des bâtiments aux personnes handicapées

Date de parution : 08/2020

Voir

Montage d’une opération immobilière privée

Montage d’une opération immobilière privée

Date de parution : 07/2020

Voir

Dématérialisation de la commande publique

Dématérialisation de la commande publique

Date de parution : 07/2020

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur