En direct

Les Armées forment leurs acheteurs avec le
Le Jeu de la commande publique - © S.D.A.

Les Armées forment leurs acheteurs avec le "Jeu de la commande publique"

Sophie d'Auzon |  le 02/08/2019  |  Marchés publicsFormation continueMinistère des Armées

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Réglementation
Marchés publics
Formation continue
Ministère des Armées
Valider

Un plateau, des pions et jetons (en bois), un dé, des cartes et un guide... Telles sont les armes de la Mission achats de Balard pour perfectionner ses acheteurs publics et prescripteurs.

Apprendre en s’amusant… Bon, avant de s’amuser, avouons-le, il faudra transpirer un peu, pour s’approprier les règles fort complexes du Jeu de la commande publique. Mais l’initiative de la Mission achats du ministère des Armées est à saluer. Ses agents ont créé de toutes pièces un jeu de plateau qui constitue, avec son vade-mecum, une méthode de formation complète pour les trois fonctions publiques (Etat, territoriale et hospitalière) – et pourquoi pas pour les opérateurs privés.

Le but d’une partie, qui se joue avec 3 à 6 joueurs et dure une heure environ, est d’être le premier à notifier un marché et à l’exécuter. « Pour cela, ils doivent franchir les différentes étapes de la procédure d’achat public [sourcing, stratégie d’achat, attribution, paiement…] en regroupant les agents ayant les compétences requises, c’est-à-dire en formant des combinaisons de cartes répondant aux critères de l’étape à franchir », explique la règle.

Une commercialisation à l'étude


Il a fallu pas moins de 1 000 heures de travail pour développer ce jeu et accompagner sa mise en œuvre. 200 boîtes ont été fabriquées et sont utilisées depuis fin 2018 pour la formation et la professionnalisation des acheteurs et prescripteurs des Armées. Le descriptif technique, les règles et le vade-mecum ont été enregistrés auprès de l'Institut national de la propriété industrielle (INPI).



Pour Laurent Pellegrin, chef du service des achats et des finances, « choisir le jeu pour former à la commande publique, c’est faire le pari très sérieux de renforcer le collectif, de prendre du plaisir à apprendre et donc de gagner en motivation, enfin, de gagner en agilité d’apprentissage ». L’enthousiasme au sein du ministère mais aussi auprès de responsables achats de grandes entreprises françaises est tel qu’une commercialisation du jeu a été décidée. "Un contrat de cession d’utilisation du jeu (graphisme, règle … ) a été signé avec la société Excellianz, précise-t-on au ministère des Armées. Cette entreprise est en train de monter un réseau de formateurs et de créer des modules basés sur le jeu". Lancement prévu à l'automne...

Commentaires

Les Armées forment leurs acheteurs avec le "Jeu de la commande publique"

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Mener une évaluation environnementale

Mener une évaluation environnementale

Date de parution : 11/2019

Voir

Code de justice administrative

Code de justice administrative

Date de parution : 11/2019

Voir

Exécution des marchés publics

Exécution des marchés publics

Date de parution : 11/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur