En direct

Les Arènes font peau neuve

 Hervé Guénot |  le 17/01/2014  |  Collectivités localesSportEssonne

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Collectivités locales
Sport
Essonne
Valider
EVRY -

Les agences d’architectes DVA et DVVD ont remporté le concours de maîtrise d’œuvre (conception et exécution) pour la réhabilitation des Arènes de l’Agora d’Evry (Essonne). Bâtiment circulaire (1975), remarquable par sa géométrie, cette salle de spectacle (Jean Perrottet, architecte), devenue une passoire énergétique (635 kWh/m².an), critiquée pour son « opacité », demandait une reconfiguration de sa jauge, et une meilleure insertion urbaine dans le centre-ville d’Evry.

De la transparence

« A l’extérieur, pour respecter le volume initial du bâtiment (diamètre : 70 m), lui donner de la transparence et l’ouvrir sur le quartier, nous avons proposé de développer autour de lui une peau vitrée transparente », explique l’architecte, Daniel Vaniche (DVA/DVVD). C’est une galerie (600 m²), où les spectateurs peuvent déambuler et qui accueille un bar ouvert toute l’année créant ainsi une animation. Composée de verres de textures différentes, cette peau rythme la façade et ouvre le dialogue avec la rue. Pour mieux insérer les Arènes dans l’environnement, participer à la requalification du centre-ville, une deuxième entrée est créée et une percée est effectuée en direction de la place de l’Agora.
« A l’intérieur, nous avons étudié la polyvalence de la salle : concerts, spectacles et manifestations sportives (basket, boxe). On passe de 2 800 à 3 200 sièges. Les gradins étaient disposés initialement en fer à cheval. La nouvelle configuration positionne le public face à la scène », précise Daniel Vaniche. On y adjoint 693 sièges rétractables, montés en moins de deux heures, pour rajouter du public autour du terrain dans la configuration sportive. Les gros travaux d’acoustique, combinés à ceux d’isolation thermique (la consommation chute à 221 kWh/m².an), évitent une climatisation, une ventilation double flux est juste nécessaire. Les installations accueillant les équipements pour les tournées et les spectacles (le « gril »), entièrement revues, permettent de travailler en toute sécurité. Surface de plancher : 5 500 m².

Spectacle vivant

« Après restructuration, les Arènes vont améliorer l’offre de spectacle vivant dans tout le sud de l’Ile-de-France - ce sera l’équivalent d’un zénith - et confirmer leur vocation métropolitaine », remarque Francis Chouat, président de la communauté d’agglomération Evry Centre Essonne (Caece). Les travaux doivent démarrer en 2015, pour une livraison au premier semestre 2016. Investissement : 14,7 millions d’euros.

PHOTO - 770166.BR.jpg
PHOTO - 770166.BR.jpg - © DVVD/Labtop
Fiche technique

Maître d’ouvrage : communauté d’agglomération Evry Centre Essonne (Caece). Maîtres d’œuvre : Daniel Vaniche et Associés (DVA) avec DVVD, architectes associés. Ingénierie structure et façades : DVVD. BET : Alto Ingénierie (HQE), Peutz et Associés (acoustique), Cronos Conseil (sûreté).

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Éclairage des espaces extérieurs

Éclairage des espaces extérieurs

Date de parution : 05/2019

Voir

L'assurance construction

L'assurance construction

Date de parution : 04/2019

Voir

La concession d'aménagement et ses alternatives

La concession d'aménagement et ses alternatives

Date de parution : 04/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur