En direct

Les ans n'ont pas terrassé Valérian
Ancienne vue des locaux de Valerian à Courthézon (84) - © © Valerian

Les ans n'ont pas terrassé Valérian

A.P |  le 16/12/2016  |  SantéTechniqueEnvironnementFrance entièreGros œuvre

La filiale de Spie batignolles spécialisée dans les travaux de terrassement et d'assainissement fête ses 70 ans. Une histoire qui se confond avec celle de la reconstruction de la France d'après guerre.

Des travaux agricoles aux travaux de terrassement

Créée en 1946 par Marcel Valérian à Courthézon (84), l’entreprise Valérian est au début de son histoire, spécialisée dans les travaux agricoles. En 1949, Marcel Valérian s’associe à Edgard Borel pour répondre aux besoins de l’après-guerre (remembrement, déboisement et nivellement de terrains agricoles). Forte de ses premières expériences, Valérian choisit alors d’élargir son champ d’activité et participe aux marchés d’aménagement du Rhône. En 1953, l’entreprise décroche son premier grand marché public, celui de la déviation de la RN 75 (Isère).

S'ensuivent vingt années de travaux sur les premières grandes infrastructures autoroutières françaises (A31, A32, A4, A61, A62, A8).

Des auroutes aux centrales nucléaires

En parallèle, l’entreprise participe à la construction de plusieurs barrages hydroélectriques comme celui de Cadarache ou de Sainte-Croix.

A partir de 1974, l’entreprise Valérian opère un nouveau tournant au sein de Chantiers Modernes. Elle se lance dans ses premiers travaux à l’étranger, principalement en Afrique et participe, entre 1975 et 1987, aux grands chantiers de l’époque avec la construction des centrales nucléaires du Tricastin, Paluel, Penly, Cruas et Civaux, acquérant ainsi son expertise et sa renommée en grands travaux.

A partir de 1989, l'entreprise recentre ses activités sur le territoire national et favorise de multiples implantations régionales (Ouest, Île-de-France, Sud). Les travaux à l’étranger sont abandonnés et Valérian se concentre sur les chantiers autoroutiers et ferroviaires (A46, A64, A75, TGV lot 21,…).

Reprise par le groupe SGE en 1994, Valérian acquiert son indépendance en 2000 et poursuit jusqu’en 2006, son développement en matière de grands travaux, se positionnant sur les projets d’infrastructures les plus importants lancés en France : A89, A87, A10, TGV Méditerranée lots 32 et 22, LGV Est Européenne lots 14-21 et 33, ,…).

Chez Spie batignolles

En juillet 2006, Spie batignolles reprend les activités de Valérian pour renforcer les compétences du groupe dans le domaine des travaux publics autour de deux métiers : le terrassement/assainissement avec Valérian ; les travaux routiers et de fabrication d’enrobés avec Malet (société acquise par le groupe Spie batignolles en 2009).

L’entreprise intervient sur une large palette de travaux : routes, autoroutes, aménagements fluviaux, lignes ferroviaires à grande vitesse, grands chantiers portuaires et aéroportuaires, plateformes industrielles et commerciales, centres de stockage, infrastructures et aménagements urbains...

Depuis 2013, trois directions opérationnelles ont été mises en place chez Valérian: Grands Projets, France Régions Nord et France Régions Sud. Aujourd’hui, Valérian dispose de 6 directions régionales, dans l’Ouest, en Ile-de France, dans l’Est, en Rhône-Alpes, Sud-Est et Sud-Ouest. Un maillage territorial qui lui permet de répondre localement aux donneurs d’ordre publics et privés et de réaliser des travaux de proximité. Riche de plus de 620 collaborateurs et d’un parc matériel performant, Valérian a réalisé un chiffre d’affaires d’environ 150 millions d’Euros en France en 2015.

Commentaires

Les ans n'ont pas terrassé Valérian

Votre e-mail ne sera pas publié

Librairie du Moniteur

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX