En direct

Les ambitions européennes de Metrovacesa

DEVIGE-STEWART Thierry |  le 15/03/2005  |  Europe

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Entreprises
Europe
Valider

Le numéro 1 espagnol de l'immobilier Metrovacesa, qui a lancé une opération pour absorber Gecina, un concurrent français deux fois plus gros que lui, caresse l'idée de devenir l'un des leaders du secteur en Europe.

Le groupe a en effet annoncé mardi qu'il avait lancé une offre publique d'achat (OPA) de 5,5 milliards d'euros sur la foncière française.
Début mars, son président, Joaquin Rivero Valcarce, qui détient 4,3% du capital de Metrovacesa, avait affirmé que son groupe était disposé à investir quelque sept milliards d'euros pour réaliser ses ambitions.

Le patron de Metrovacesa n'aura pas à débourser une telle somme pour l'acquisition de Gecina, mais le prix annoncé double la capitalisation boursière du groupe espagnol qui tourne autour de 2,7 milliards d'euros.
Metrovacesa, le seul groupe immobilier coté à l'indice Ibex-35 de la Bourse de Madrid, a réalisé l'an passé un bénéfice net de 232,5 millions d'euros, en hausse de 14,3% sur 2003, pour un chiffre d'affaires de 805,39 millions d'euros (+13,6%).

Le groupe est présent dans l'immobilier résidentiel, les bureaux mais aussi les centres commerciaux et les hôtels. Son activité est partagée pour 40% dans l'activité de promotion résidentielle et pour 60% dans l'activité locative.
En présentant l'opération Gecina, le président de Metrovacesa a précisé qu'il s'était intéressé l'année dernière à la société foncière lyonnaise (SFL), qui a finalement été rachetée par un autre groupe espagnol Inmobiliaria Colonial, deuxième capitalisation boursière des foncières espagnoles.
En s'implantant sur le marché français, plus rentable que le marché espagnol, Metrovacesa cherche outre s'agrandir, "à réduire son profil de risque". "Notre intérêt n'est pas de détruire un pôle d'actifs mais de l'augmenter", a déclaré M. Rivero Valcarce.
En présentant ses résultats annuels le 22 février, Metrovacesa visait un rythme de croissance semblable pour 2005, tablant sur une progression de son bénéfice net de 14%.
L'an passé, le groupe a investi 450 millions d'euros dont plus de la moitié dans des actifs destinés à la location. Son portefeuille d'actifs en régime locatif est très diversifié, avec 1,24 millions de m2. Le groupe construit actuellement 6.000 appartements.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Diagnostic, entretien et réparation des ouvrages en béton armé en 44 fiches pratiques

Diagnostic, entretien et réparation des ouvrages en béton armé en 44 fiches pratiques

Date de parution : 03/2020

Voir

Contrats publics n° 206 - Février 2020

Contrats publics n° 206 - Février 2020

Date de parution : 02/2020

Voir

170 séquences pour mener une opération de construction

170 séquences pour mener une opération de construction

Date de parution : 01/2020

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur