En direct

Les actionnaires de Nexity approuvent le rapprochement avec le groupe Caisse d'Epargne

Defawe Philippe |  le 23/07/2007  |  France ImmobilierCollectivités localesEtat

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Entreprises
France
Immobilier
Collectivités locales
Etat
Valider

Les actionaires de Nexity, premier promoteur immobilier de France, ont donné leur accord à une augmentation de capital en vue de la création d'un pôle immobilier avec le groupe Caisse d'Epargne, au cours d'une assemblée générale extraordinaire qui s'est tenue lundi 23 juillet 2007.
Les actionnaires de Nexity "ont approuvé l'augmentation du capital par émission de 19 997 501 actions nouvelles de Nexity au cours de 68,30 euros en contrepartie des apports des activités immobilières du Groupe Caisse d'Epargne", a précisé le promoteur immobilier dans un communiqué.
Les actifs apportés par la Caisse d'Epargne sont les suivants : 25% du Crédit Foncier de France (75% restant détenus par le groupe Caisse d'Epargne), 31,9% de la foncière Eurosic et 100% du pôle Services de GCE immobilier, incluant l'administateur de biens Lamy.
A l'issue de ces apports, la Caisse nationale des Caisses d'Epargne (CNCE) va détenir 38,2% du capital de Nexity. Le total des apports des Caisses d'Epargne à Nexity est valorisé à 1,366 milliard d'euros. Le nouveau pôle immobilier sera valorisé 3,57 milliards d'euros, contre 1,9 milliard d'euros actuellement pour le seul Nexity.
Les deux groupes ont déjà précisé que leurs relations étaient "fondées sur un modèle d'architecture ouverte : les relations d'affaires seront guidées sur le mode de la préférence réciproque, mais en aucun cas sur l'exclusivité".
Les "premiers champs d'application du projet industriel seront mis en oeuvre dès la rentrée, appuyés par un contrat de coopération industrielle ayant pour objectif la distribution croisée de produits et de services immobiliers", selon les deux groupes.
Ce rapprochement s'inscrit dans un mouvement général de restructuration du secteur immobilier en France. Depuis le début de l'année, le groupe Banque Populaire a ainsi mis la main sur Foncia, le fonds d'investissement français PAI Partners sur Kaufman and Broad et la foncière Altarea sur Cogedim.

Lire également
Nicolas Mérindol devient président du Crédit foncier, François Drouin écarté

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

170 séquences pour mener une opération de construction

170 séquences pour mener une opération de construction

Date de parution : 01/2020

Voir

55 outils pour la conduite de chantier

55 outils pour la conduite de chantier

Date de parution : 01/2020

Voir

Construire avec le bois

Construire avec le bois

Date de parution : 12/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur