En direct

Les accidents du travail en question sur le chantier de l’EPR
PHOTO - 569527.BR.jpg - © Jean Yves DESFOUX-Ouest France-Maxppp

Les accidents du travail en question sur le chantier de l’EPR

le 01/07/2011  |  ÉvénementManche

Sécurité -

Y a-t-il eu sous-déclaration des accidents du travail sur le chantier du réacteur EPR à Flamanville (notre photo) ? C’est en tout cas ce qu’affirme un procès-verbal émanant de l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) daté du 6 juin, qui dénonce une « démarche intentionnelle » de non-déclaration d’accidents. L’ASN met en cause une vingtaine de sociétés notamment Bouygues Construction, qui pilote le génie civil (voir page 58 de ce numéro). L’entreprise n’a pas tardé à réagir, affirmant que « les éventuelles absences de déclaration […] ne peuvent être que la conséquence d’initiatives malencontreuses du personnel de l’infirmerie. […] Il n’a jamais existé la moindre volonté, tolérance ou instruction, qui aurait eu pour objet ou pour effet de ne pas déclarer un accident du travail, même bénin. » Saisi, le parquet de Cherbourg a ouvert une enquête préliminaire.

Commentaires

Les accidents du travail en question sur le chantier de l’EPR

Votre e-mail ne sera pas publié

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur