Le moniteur
Lehman Brothers en faillite et JPMorgan au zénith
© Canary Wharf Group - ©

Lehman Brothers en faillite et JPMorgan au zénith

Defawe Philippe |  le 15/09/2008  |  InternationalEntreprisesCultureEuropeProfession

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

International
Immobilier
Entreprises
Culture
Europe
Profession
Architecture
Valider

La faillite de sa concurrente Lehman Brothers n'empêche pas la banque américaine JPMorgan de persister à envisager un déménagement d'ici quatre ou cinq ans dans le nouveau quartier des affaires de Londres, donnant ainsi un gage de confiance dans sa propre santé et dans celle de la place.

De source proche de la banque, on a confirmé lundi à l'AFP des informations de presse indiquant que JPMorgan, dont les bureaux sont actuellement disséminés dans Londres, comptait toujours aller s'installer, d'ici 2012 ou 2013, dans un magnifique bâtiment double de Canary Wharf, le quartier d'affaires le plus récent de la capitale, équivalent londonien de La Défense.
L'un des deux bâtiments est même "aussi haut que celui de HSBC", la première banque européenne, dont la tour de 210 mètres de haut et au toit pyramidal est une figure célèbre du paysage londonien, a souligné le Sunday Times.

L'ensemble Riverside, d'une surface de 150.000 m2, doit être construit par le cabinet d'architecture Rogers Stirk Harbour & Partners. JPMorgan n'a pas encore décidé si elle achètera une partie de ses bureaux ou s'il en sera le simple locataire, pour quelque 100 millions de livres (124 millions d'euros) par an.
JPMorgan a jusqu'à présent correctement surmonté la crise des subprimes. En juillet, la banque d'affaires avait annoncé un bénéfice trimestriel certes en baisse, mais supérieur de 22% aux attentes des analystes, alors que nombre de banques ont récemment annoncé des pertes.
JPMorgan Chase s'en serait même mieux tiré encore sans l'acquisition de sa consoeur Bear Stearns, dans l'urgence, au printemps.

Lehman Brothers sous la protection de la loi sur les faillites



La banque d'affaires américaine Lehman Brothers s'est placée lundi sous la protection du chapitre 11 de la loi sur les faillites, a-t-on appris auprès d'un porte-parole de la cour des faillites de New York. Le porte-parole n'a pas apporté plus de précisions sur la procédure en cours.
Lehman Brothers avait annoncé plus tôt lundi dans un communiqué qu'elle allait se déclarer en faillite dans la journée, "afin de protéger ses actifs et de maximiser sa valeur", faute d'avoir trouvé un repreneur.
La banque d'affaires a perdu quelque 3,9 milliards de dollars au troisième trimestre de l'exercice en cours, après avoir été contrainte à d'importantes dépréciations d'actifs au niveau de son portefeuille de crédits immobiliers.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Évaluer un terrain à bâtir par la comparaison ou le compte à rebours immobilier

Évaluer un terrain à bâtir par la comparaison ou le compte à rebours immobilier

Date de parution : 06/2019

Voir

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Date de parution : 10/2018

Voir

L'expertise immobilière en 50 fiches pratiques

L'expertise immobilière en 50 fiches pratiques

Date de parution : 09/2018

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur