En direct

Legrand Travaux sur grand écran
PHOTO - 274520.HR.jpg - © ludovic leleu / LE MONITEUR

Legrand Travaux sur grand écran

alix de vogüé |  le 08/01/2010  |  Collectivités localesNordFrance entièreEuropeIndustrie

Cambrai -

Il y a eu d'abord un refus : le chantier de l'A19 (Artenay-Courtenay) n'a pas voulu accueillir le plateau du film « A l'origine » de Xavier Giannoli, qui raconte la construction d'un bout d'autoroute. Puis, l'Armée a accepté de confier au réalisateur une ancienne piste de l'aérodrome de Niergnies, près de Cambrai. Les entreprises locales de travaux publics ont proposé de tels prix que le tournage semblait compromis.

Raymond Legrand, loueur de matériels de travaux publics à Cagnoncles (59), est arrivé in extremis. « Le projet m'a intéressé. J'ai proposé de prêter mes machines. Au départ ils voulaient travailler avec des figurants. Mais j'ai refusé. Je voulais mes équipes. Je leur ai facturé la main-d'œuvre, et la production a aussi pris en charge le carburant. » Dix-neuf personnes et vingt-cinq engins (pelles, dumpers, scraps, bulls, compacteurs) de Legrand Travaux ont ainsi travaillé à plein-temps pour Xavier Giannoli. Le chantier a représenté un volume de 40 000 m 3 avec 500 m de terrassement et 1,5 km de rasant. Le tournage s'est déroulé en décembre 2007 et janvier 2008. « En août je n'aurais pas pu rendre ce service », reconnaît Raymond Legrand qui a partagé son temps entre l'entreprise et ce chantier bien particulier.
Legrand Travaux réalise aujourd'hui 10 millions d'euros avec 120 salariés et un parc de 180 machines. Après avoir travaillé dans la ferme familiale, Raymond Legrand a débuté en 1980.

Loueur pour les majors

« Razel m'avait demandé d'arroser les pistes de l'autoroute. J'ai utilisé un tracteur agricole et une arroseuse. Et j'ai attrapé le virus. » Son premier investissement ? Une pelle Poclain sur pneus de 12 tonnes. Legrand Travaux ne travaille pratiquement jamais dans le Nord. Le loueur intervient pour les majors dans toute la France et un peu à l'export. Son cœur de métier ? Les autoroutes, avec dans son carnet une quatre voies en Slovaquie et l'A65 Langon-Pau. « On courbe le dos actuellement. Nous n'avons pas renouvelé les CDD, mais nous n'avons licencié personne », souligne Raymond Legrand. Il va intervenir dans le terrassement de l'hôpital d'Amiens et attend avec impatience le canal Seine-Nord-Europe. -

Commentaires

Legrand Travaux sur grand écran

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Négoce 446 - Spécial TOP 100 de la distribution bâtiment-bricolage 2018

Négoce 446 - Spécial TOP 100 de la distribution bâtiment-bricolage 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 25.00 €

Voir

L'expertise immobilière en 50 fiches pratiques

L'expertise immobilière en 50 fiches pratiques

Livre

Prix : 65.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Aide-mémoire - Ouvrages en béton armé

Aide-mémoire - Ouvrages en béton armé

Livre

Prix : 35.00 €

Auteur : Dunod, Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX