Réalisations

Légionellose : fermeture d’une piscine à Nancy

Une piscine de Nancy a été fermée jeudi 1er août 2002 après la découverte d’un cas de légionellose, a-t-on appris auprès de la direction départementale des affaires sanitaires et sociales (DDASS).
L’enquête a permis de remonter jusqu’à l’installation d’eau chaude sanitaire de la piscine Louison-Bobet où des prélèvements ont confirmé la présence de bactéries dans les pommeaux des douches, a indiqué Christian Manschott, ingénieur sanitaire à la DDASS.

L’ensemble des pommeaux de douche a été désinfecté et les circuits d’eau ont été chauffés à 70°, les bactéries ne résistant pas à cette température. Le remplacement du circuit d’eau des douches a également été décidé et des contrôles se poursuivent, dont les résultats seront connus la semaine prochaine. « La piscine ne rouvrira pas avant que nous ayons la certitude de l’élimination totale des bactéries », a assuré Christian Manschott.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X