En direct

Légère progression du nombre d'apprentis dans le BTP

NATHALIE MOUTARDE |  le 07/03/1997  |  France entièreApprentissage BTPEntreprisesYvelines

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

France entière
Apprentissage BTP
Entreprises
Yvelines
Valider

-En 1996, les effectifs n'ont progressé que de 2,4 %. -La profession maintient son offre de contrats.

Le cap des 50 000 apprentis vient d'être franchi en Ile-de-France.

Toutes spécialités confondues, au 1er janvier 1997, les CFA (centres de formation des apprentis) franciliens accueillaient 51 105 jeunes (16 % des effectifs nationaux) dont 2 639 préapprentis, inscrits dans des classes d'initiation préprofessionnelle en alternance (Cipa) ou dans des classes préparatoires à l'apprentissage (CPA).

Le schéma des formations adopté en décembre 1994 fixe à 62 000, en l'an 2000, le nombre attendu d'apprentis et de préapprentis.

Restés relativement stables entre 1986 et 1992 (entre 29 599 et 31 500 jeunes), les effectifs connaissent depuis cette date une forte progression ( + 73 % en cinq ans) alors que, dans le même temps, ils n'augmentaient que de 40 % au niveau national. Cette croissance s'est traduite pour la région par un effort financier accru : entre 1989 et 1996, les subventions de fonctionnement versées par le conseil régional aux CFA sont passées de 179 millions à 599 millions de francs. Parallèlement, un milliard était investi dans la construction, l'extension, la rénovation ou l'équipement des établissements.

Cependant, parallèlement, la part du BTP s'est sensiblement réduite en trois ans. Les 4 930 jeunes actuellement inscrits dans les CFA de la profession ne représentent plus que 10,1 % du total contre 11,8 % en 1994. Leur nombre a continué à progresser, mais moins rapidement que dans les autres filières (+ 2,4 % en 1996 contre + 10 % pour l'ensemble des secteurs d'activité). « Cette stabilisation est liée à la crise que traverse ce secteur, explique-t-on à la région. Malgré ses difficultés, la profession est parvenue à maintenir son offre de contrats d'apprentissage, ce qui est déjà beaucoup. »

Mais ces efforts doivent être poursuivis, notamment pour assurer le renouvellement de la main-d'oeuvre qualifiée.

Le schéma régional des formations a porté à 8 000, en 2000, le nombre d'apprentis dans la filière BTP. « Cet objectif n'est pour l'instant réalisé qu'à 61 %, alors qu'il l'est à 81 %, en moyenne, dans les autres secteurs. Mais il est réalisable. Malgré la conjoncture, il faut bien continuer à former des jeunes pour préparer l'avenir », conclut-on à la région.

PHOTO : 4 930 jeunes sont actuellement inscrits dans les CFA du BTP.

L'offre de formation dans les CFA du BTP

L'Ile-de-France compte 31 CFA dans le secteur du bâtiment et des travaux publics, préparant à toutes les qualifications mais essentiellement aux CAP, BEP et BP. Le taux d'insertion des jeunes, après sept mois, est de 77 %.

Les jeunes sont de plus en plus nombreux à suivre, après leur CAP, une formation complémentaire d'un an. Un apprenti, titulaire d'un CAP « sols et moquette » va, par exemple, étoffer son cursus par une formation en peinture. Cette pluricompétence leur permet généralement de s'insérer plus facilement. Elle facilitera aussi, éventuellement, une installation à leur propre compte.

Un CAP « maintenance en bâtiment des collectivités » est proposé par le CFA de l'hospitalisation privée. « L'idée est de dupliquer cette formation avec les organismes d'HLM, précise-t-on à la région. Les jeunes ainsi formés pourront assurer la maintenance immédiate des grands ensembles. »

De nouvelles formations, de niveau supérieur, sont mises en place. C'est notamment le cas du BTS « enveloppe du bâtiment », de la formation d'ingénieur tous corps d'état dispensé par le Cesi (Centre d'études supérieures industrielles d'Evry), ou encore du DESS « thermique et régulation » proposé par Paris VII.

La chambre de commerce et d'industrie de Versailles étudie un nouveau projet de CFA du bâtiment avec Bouygues.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

170 séquences pour mener une opération de construction

170 séquences pour mener une opération de construction

Date de parution : 01/2020

Voir

55 outils pour la conduite de chantier

55 outils pour la conduite de chantier

Date de parution : 01/2020

Voir

Construire avec le bois

Construire avec le bois

Date de parution : 12/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur