En direct

Le volant en moins, la visibilité et la productivité en plus

le 16/12/2011  |  Produits et matérielsMatériel de chantier

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Produits et matériels
Matériel de chantier
Valider
chargeuse sur pneus -

Le passage des chargeuses sur pneus Caterpillar en série K est surtout motivé par l’adoption d’un moteur aux nouvelles normes antipollution et du système de refroidissement qui va avec. Mais le numéro un mondial a profité de ce passage obligé pour repenser complètement l’environnement de conduite de son engin en y introduisant une petite révolution : la disparition du volant. La conduite se fait dorénavant à l’aide d’un joystick placé sur l’accoudoir. C’est la seconde fois que Caterpillar décide d’enlever le volant dans un de ses matériels, le premier fut la niveleuse. Dans les deux cas le but recherché est le même : améliorer la visibilité. « Pas de colonne de direction, un pare-brise entièrement dégagé du plancher au plafond, la vision est totale », explique Thierry Brasseur, spécialiste des applications produits chez Caterpillar.

La vision est une chose, mais qu’en est-il du ressenti ? « Le joystick de direction est équipé d’un retour de force : plus la machine roule vite, plus il se durcit. Cela fait qu’instinctivement le conducteur le maniera par petits à-coups à grande vitesse mais fera des gestes plus larges quand il manœuvrera doucement. » Avec le même objectif de rendre ce nouveau mode de conduite plus intuitif, pas besoin de rabattre le joystick sur le côté pour contre-braquer : il suffit de le laisser reprendre sa position centrale pour que la machine aille tout droit.
L’opérateur s’assied donc face à une grande vitre nue derrière laquelle Caterpillar apporte une autre nouveauté : un godet chargeur redessiné pour améliorer encore la visibilité. Il permet à l’opérateur de bien suivre des yeux l’opération de remplissage. « C’est quand elle remplit son godet que la chargeuse réclame toute sa puissance. Souvent l’opérateur se fie au régime moteur pour savoir si son godet est bien plein. Là, il le voit. » Les tests ont démontré que cela réduisait le temps de cavage d’une demi-seconde, voire d’une seconde. Négligeable ? Absolument pas ! La répétition de ce geste fait qu’en fin de journée, ce sont plusieurs minutes à plein régime qui sont évitées. Caterpillar avance une économie de carburant de 15 %. Comme quoi l’environnement de conduite va de pair avec la productivité. Gilles Rambaud

PHOTO - 601727.HR.jpg
PHOTO - 601727.HR.jpg - © gilles Rambaud

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

55 outils pour la conduite de chantier

55 outils pour la conduite de chantier

Date de parution : 01/2020

Voir

170 séquences pour mener une opération de construction

170 séquences pour mener une opération de construction

Date de parution : 01/2020

Voir

Construire avec le bois

Construire avec le bois

Date de parution : 12/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur