En direct

Le verre solaire s’impose en enveloppe
PHOTO - 558648.BR.jpg - © THOMAS GOGNY/LE MONITEUR

Le verre solaire s’impose en enveloppe

le 27/05/2011  |  ParisFrance entière

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Paris
France entière
Valider

Photovoltaïques ou thermiques, les modules verriers producteurs d’énergie sont appelés à jouer un rôle croissant en façades et toitures. Paroles croisées d’un industriel et d’une architecte.

Intégration

Le verre solaire, photovoltaïque ou thermique, est-il aujourd’hui un composant à part entière des façades ?

Nelly philipponat La demande en verre photovoltaïque comme matériau de façade est venue des architectes qui attendaient de nous autre chose que des modules standards photovoltaïques qui ne laissent qu’une faible marge d’adaptabilité pour les bâtiments qu’ils dessinent. De là, nous avons raisonné en tant que verrier et avons mis sur le marché un BIPV (Building Integrated Photovoltaics) de grande dimension (jusqu’à 2 m x 4 m), à savoir des panneaux qui laissent filtrer la lumière naturelle entre les cellules photovoltaïques. Les architectes ont en outre la possibilité de travailler l’aspect extérieur des éléments en disposant les cellules à leur guise. Sans oublier également la possibilité de teinter ou de sérigraphier le verre intérieur, au contraire du verre externe qui doit être le plus clair possible pour laisser passer le rayonnement solaire.
Brigitte philippon En ce qui concerne le solaire thermique, il est plus judicieux de disposer les éléments verriers à la verticale, en façade, afin de profiter des apports solaires en hiver et en demi-saison, lorsque le soleil est bas. Ce qui permet de lisser la production d’eau chaude sur l’année et d’éviter la surchauffe des panneaux de toiture en été. En double-peau, les capteurs solaires thermiques donnent de l’épaisseur à la façade, apportent ombre et intimité aux balcons et protègent des vues et des bruits. Nous avons expérimenté sur des logements sociaux, à Paris XVIII e pour la Siemp, les possibilités offertes par un panneau solaire thermique qui laisse filtrer la lumière.

Prospective

Quelles évolutions attendre dans ce secteur ?

nelly philipponat Au travers des engagements pris au niveau européen, et donc en France, de construire des bâtiments neufs à énergie zéro voire positive (Bepos), les panneaux solaires intégrés au bâti auront leur rôle à jouer. Même si, aujourd’hui, le marché du photovoltaïque concerne essentiellement des installations en verrière, la surface de toitures ne suffira plus à l’horizon 2020. Il sera nécessaire d’installer ces éléments verticalement en façade. Je suis convaincue que les architectes s’approprieront le BIPV et trouveront de nouvelles idées d’utilisation et de mise en œuvre.
Brigitte philippon Aujourd’hui, les référentiels et la réglementation basés sur les produits existants laissent peu de place aux procédés innovants. Pour notre immeuble de logements du XVIII e arrondissement de Paris, nous avions déniché dans un salon professionnel le seul panneau solaire thermique qui laisse passer la lumière naturelle entre les serpentins. En façade, soumis à la réglementation habituelle des vitrages, le produit ne pouvait pas obtenir la certification Cerqual. Nous avons alors installé les panneaux en double peau pour clore partiellement les balcons. Pour le photovoltaïque, à l’horizon de la RT 2020, je suis d’avis de concentrer l’intégration des éléments photovoltaïques sur les grands bâtiments aux façades peu affectées par les ombres portées du bâti environnant. Centres commerciaux ou usines pourraient ainsi afficher des façades plus vivantes. En ville, les grands équipements publics (théâtres, gares, gymnases, etc.) pourraient aussi encourager la démarche environnementale. Nous travaillons actuellement à une étude sur des écrans de protection acoustiques en panneaux photovoltaïques destinés aux autoroutes...

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

L'assurance construction

L'assurance construction

Date de parution : 04/2019

Voir

La concession d'aménagement et ses alternatives

La concession d'aménagement et ses alternatives

Date de parution : 04/2019

Voir

Urbanisme de dalle

Urbanisme de dalle

Date de parution : 03/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur