En direct

Le ventre de la ville sera rhabillé de verre et de métal
La métamorphose des Halles, édifiées dans les années 1980, est la pièce maîtresse du projet de revitalisation du quartier. - © MPG PRODUCTION

Le ventre de la ville sera rhabillé de verre et de métal

Christine Berkovicius |  le 07/12/2018  |  Indre-et-LoireVerreMétalPaysagistes concepteursAménagement

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Indre-et-Loire
Verre
Métal
Paysagistes concepteurs
Aménagement
Urbanisme
Valider

Tours -

D'ici à 2025, le quartier tourangeau des Halles aura radicalement changé de visage. Le maire, Christophe Bouchet, a dévoilé le projet destiné à revitaliser ce secteur, cœur historique des commerces de bouche de la ville. Le projet est porté par Icade, retenu comme maître d'ouvrage au terme d'un appel à projets lancé en 2017, et par les architectes Philippe Huguet et Philippe Montandon, pour un montant global d'environ 50 M€.

Favoriser une perméabilité visuelle. La proposition la plus spectaculaire est la métamorphose des halles elles-mêmes, qui n'avaient guère été modernisées depuis leur inauguration en 1980. L'édifice avait alors remplacé les anciens pavillons métalliques de style Baltard. La structure des planchers et poutres en béton sera conservée, mais tout le reste sera transformé pour « réinstaller le bâtiment dans la modernité et l'ouvrir sur l'extérieur », explique Philippe Huguet. Il sera rhabillé d'une façade de verre rythmée par des arborescences métalliques qui favorisent « une perméabilité visuelle », ajoute son confrère. Sur le toit viendra s'installer un restaurant panoramique, accompagné d'un potager, illustrant la large place accordée au végétal confiée au paysagiste Paul Arène.

A l'intérieur, les espaces seront réorganisés. Un atrium sera créé pour accéder aux trois étages où les bureaux actuels, en grande partie inoccupés, laisseront place à un food court , des salles de formation ou encore des espaces événementiels. Au sous-sol, le parking sur deux étages sera conservé, modernisé et agrandi de 200 places pour atteindre 850 à 900 places.

A une échelle plus large, le projet est complété par une recomposition de l'espace public et des circulations, avec une rue rendue aux piétons, une autre réaménagée pour laisser plus de place aux terrasses des restaurants, la création d'une nouvelle entrée pour le parking au nord, etc. A cela s'ajoutera la construction d'une soixantaine de logements, au nord et au sud des Halles.

L'opération pourrait s'engager mi-2020, après un dialogue avec les commerçants « qui permettra de finaliser le projet préalablement au dépôt des permis de construire », précise le directeur régional d'Icade, Jean-Paul Neveu. La première phase du chantier consistera à déplacer les voies de circulation. Elle se poursuivra par le parking et les immeubles de logements avant de s'achever par la reconfiguration des Halles. Elle devrait prendre seize à dix-huit mois, le tout sans interrompre l'activité des commerçants.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Permis de construire et autorisations d'urbanisme

Permis de construire et autorisations d'urbanisme

Date de parution : 06/2019

Voir

Droit de l’Aménagement, de l’Urbanisme, de l’Habitat – 2019

Droit de l’Aménagement, de l’Urbanisme, de l’Habitat – 2019

Date de parution : 06/2019

Voir

Mener une opération d'aménagement

Mener une opération d'aménagement

Date de parution : 06/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur