En direct

Le vélodrome de Saint-Quentin-en-Yvelines entre en piste
Vue du vélodrome - © Vincent FILLON Vincent FILLON

Le vélodrome de Saint-Quentin-en-Yvelines entre en piste

Nathalie Moutarde (Bureau Ile-de-France du Moniteur) |  le 29/01/2014  |  YvelinesBâtimentEntreprisesSportParis

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Transports
Yvelines
Bâtiment
Entreprises
Sport
Paris
Europe
France entière
Technique
Valider

Initialement programmé dans le cadre de la candidature de Paris aux Jeux Olympiques de 2012, le vélodrome de Saint-Quentin-en-Yvelines, inauguré jeudi 30 janvier a été réalisé dans le cadre d’un contrat de partenariat par un groupement emmené par Bouygues Bâtiment Ile-de-France.

Le vélodrome national de Saint-Quentin-en-Yvelines a ouvert ses portes le 13 janvier, quelques jours avant la soirée d’inauguration officielle, le  30 janvier, à l’occasion d’une course de cyclisme sur piste entre la France et la Grande-Bretagne.

Pouvant accueillir jusqu’à 5 000 spectateurs, il est doté d’une piste olympique en bois (pin de Sibérie) de 250 m de long sur 8 m de large avec un rayon constant de 23 m, conçue par Ralph Schuermann, spécialiste du genre mondialement reconnu.  Le vélodrome héberge également le siège de la Fédération française de cyclisme (2 300 m2 de bureaux). Juste à côté,  se trouve le stadium de BMX, première piste couverte en Europe continentale, constituée de deux rampes de départ contigües (5 et 8 m de hauteur) et de deux lignes droites dédoublées. Une résidence et un restaurant pour accueillir les sportifs de haut niveau et leurs entraîneurs complètent l’opération dont la maîtrise d’œuvre est assurée par Chabanne & Partenaires Architectes (mandataire).   

Un PPP de 30 ans

Ce pôle cycliste a été réalisé dans le cadre d’un contrat de partenariat conclu entre la communauté d’agglomération de Saint-Quentin-en-Yvelines et le groupement Vélopolis, constitué de  Bouygues-Bâtiment Ile-de-France, Sodéarif, Exprimm (ETDE) et Meridiam, filiale du Crédit Agricole spécialisée dans les PPP. Vélopolis assurera l’exploitation et la maintenance du site pendant trente ans.  

L’investissement s’élève à 74 millions d’euros dont 53 millions financés à parts égales par l’Etat, la région Ile-de-France, le conseil général des Yvelines et la communauté d’agglomération, financeurs d’origine du vélodrome qui avait été programmé dans le cadre de la candidature de Paris aux Jeux Olympiques de 2012.

Commentaires

Le vélodrome de Saint-Quentin-en-Yvelines entre en piste

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Éclairage des espaces extérieurs

Éclairage des espaces extérieurs

Date de parution : 05/2019

Voir

L'assurance construction

L'assurance construction

Date de parution : 04/2019

Voir

La concession d'aménagement et ses alternatives

La concession d'aménagement et ses alternatives

Date de parution : 04/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur