Réalisations

Le Tribunal de Paris remporte l’Equerre d’argent 2017

Le jury des prix d’architecture du « Moniteur » qui s’est réuni le 27 novembre a décerné la 35e Equerre d’argent au nouveau Palais de justice, construit dans le quartier des Batignolles à Paris. Il a ainsi salué la « puissance » du bâtiment réalisé en PPP par Arélia et l’agence d’architecture Renzo Piano Building Workshop.

A l’issue d’une journée de débats, les membres du jury des prix d’architecture du « Moniteur » ont départagé les huit bâtiments qui étaient finalistes pour la 35Equerre d’argent et les cinq opérations en lice, elles, pour le prix de la Première œuvre et ont établi le palmarès suivant :

 

Prix de l’Equerre d’argent : Tribunal de Paris (XVIIe)

Affectataire : Ministère de la Justice

Maîtrise d’ouvrage : Arélia

Architecte : Renzo Piano Building Workshop

 

Pour les membres du jury, le bâtiment qui se dresse à 160 mètres de hauteur entre le parc des Batignolles et le boulevard périphérique, a permis de créer « une composition urbaine puissante ». Pour beaucoup, l’aboutissement de ce programme complexe relève d’un véritable « tour de force » puisque le nouveau tribunal apparaît comme une œuvre maîtrisée de bout en bout et ce au bénéfice «  du service public et du justiciable ». En somme, le jury s’est tout simplement dit « bluffé » par cette réalisation. Ainsi que le remarquait l’un de ses membres au sujet du montage en partenariat public-privé, « un PPP désormais ne pourra plus être accompli en deçà de cette qualité. »

 

Prix de la Première œuvre : Centre d’hébergement d’urgence à Ivry-sur-Seine (Val-de-Marne)

Maîtrise d’ouvrage : Emmaüs Solidarité

Architecte : Atelier Rita

 

Cette opération qui résulte de l’engagement d’Emmaüs et de l’architecte Valentine Guichardaz-Versini, fondatrice de l’atelier Rita, a été saluée par le jury qui a rappelé la difficulté de s’installer sur le site « épouvantable » d’une ancienne usine des eaux. Le centre a été bâti en quatre mois, en conception-construction avec l’entreprise Brézillon (mandataire). Le jury a prédit que, bien que temporaire, ce centre d’hébergement resterait dans les mémoires. Enfin, il a souligné combien le projet entrait en « résonance avec l’actualité. »

 

Prix de catégorie Culture, jeunesse et sport : Musée Camille-Claudel à Nogent-sur-Seine (Aube)

Maîtrise d’ouvrage : Nogent Musée et Ville de Nogent-sur-Seine

Architecte : Adelfo Scaranello

 

Ce musée dédié à l’œuvre de la sculptrice a été l’objet d’âpres débats mais une partie du jury a su mettre en avant le côté « intemporel » de cet édifice, situé dans une petite ville historique. « Ce bâtiment représente le travail d’architecte le plus complet. Tout y est travaillé avec la même intensité : l’insertion urbaine, la lumière, le matériau et jusqu’au socle des œuvres », a-t-il été apprécié. Ce travail « sincère et raffiné » a semblé incarner, pour le jury, le soin d’un « travail d’artisan ».

 

Prix de la catégorie Ouvrage d’art : Passerelle à Creil (Oise)

Maîtrise d’ouvrage : Communauté de l’agglomération creilloise

Architecte : Jean-François Blassel

 

Le jury a, avant tout, apprécié la « grande légèreté » de cette passerelle suspendue qui enjambe l’Oise sans aucun appui intermédiaire. « La finesse du tablier » a ainsi été mise en avant, de même que le rôle urbain de cet ouvrage piéton qui tout en permettant de relier deux rives, est aussi pensé comme un grand « préau » pour l’école devant laquelle il aboutit.

 

Prix de la catégorie Lieu d’activité : Hôpital à Trévenans (Territoire de Belfort)

Maîtrise d’ouvrage : Hôpital Nord Franche-Comté

Architectes : Brunet Saunier Architecture, avec Gerold Zimmerli et Serge Gaussin & Associés

 

Le nouvel Hôpital Nord Franche-Comté, réalisé entre Belfort et Montbéliard, a séduit les membres du jury par « son humanisme ». « L’architecte a su s’effacer pour se mettre au service des patients mais aussi du personnel de l’établissement », indiquent les membres du jury. La maîtrise du programme et son implantation dans le grand paysage ont également été prisées.

 

Catégorie Habitat

Cette année le jury n’a souhaité récompenser aucune des opérations de logements qui avaient été sélectionnées.

 

Focus

Le jury des prix d’architecture du « Moniteur » 2017

Président : José Ignacio Linazasoro, architecte

Alain Bertrand, directeur général adjoint de la Société d’aménagement de la Métropole Ouest Atlantique (Samoa)

François Brouat, directeur de l’école nationale supérieure d’architecture Paris-Belleville

Stéphanie Bru, architecte, lauréate du prix « lieu d’activité » de l’Equerre d’argent 2O16

Gilles Delalex et Yves Moreau, architectes, lauréats du prix de l’Equerre d’argent 2O16

Jean-Marie Duthilleul, architecte et ingénieur

Amélie Fontaine, architecte

Antoine Guiraud et Etienne Manenc, architectes, lauréats du prix de la Première œuvre 2O16

Aline Harari, lauréate du prix « habitat » de l’Equerre d’argent 2O16

Claude Labbé, ingénieur

Florence Lipsky, architecte, lauréate du prix de l’Equerre d’argent 2OO5

Fabien Renou, rédacteur en chef « Le Moniteur »

Gilles Davoine, rédacteur en chef « AMC »

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
  • - Le

    Hypocrisie

    Extraordinaire photo de ce bloc de béton :on y voit des brins d’herbes atteindre le second niveau du bâtiment ! En somme , un beau masque .
    Signaler un abus
  • Commenter cet article
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X