Réalisations

Le tribunal de Paris, palais républicain à visage humain

Bernard Plattner, architecte partner du Renzo Piano Building Workshop, nous guide dans la visite du bâtiment récompensé par le prix de l’Equerre d’argent 2017.

Le bâtiment se dresse à 160 mètres de hauteur entre le parc des Batignolles et le boulevard périphérique. Immanquable et majestueux, le tribunal de Paris qui ouvre ses portes en avril s’impose comme une composition urbaine puissante. Mais son architecture, pensée par Renzo Piano Building Workshop, reste étonnament à visage humain, pour servir au mieux le public.

 

 

Un travail d’équipe pas que de façade…

 

Le jury de l’Equerre d’argent 2017 avait salué un « tour de force » et applaudi le travail d’équipe pour la réalisation du bâtiment. C’est notamment vrai pour la grande façade est, entièrement vitrée.

 

 

Autour de la table

 

Autre accomplissement, les équipes de RPBW ont su rassembler et convaincre le monde de la Justice pour faire évoluer sa symbolique. Et notamment son mobilier…

 

 

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X