En direct

Le tramway et les grands projets ont leur petite maison

Marylène Carre |  le 20/10/2017  |  TransportsCollectivités localesCalvados

Caen -

Le 1er janvier 2018, l'actuel tramway sur pneus de Caen, construit par Bombardier, cessera définitivement de rouler. Le jugeant peu fiable et trop coûteux, la communauté urbaine a décidé de le remplacer par un plus classique tramway fer qui doit être mis en service en septembre 2019 (1). D'ici là, la ville va se transformer durant dix-huit mois en un grand chantier.

Il ne s'agit pas seulement de changer les rames - les 23 nouvelles, des Citadis X05, sont fournies par Alstom -, mais de remplacer dans son intégralité un mode de transport lourd tout en prolongeant la ligne actuelle vers les nouvelles zones urbaines. Vers le sud, à Fleury-sur-Orne, qui doit accueillir le futur centre de maintenance du tram, et au centre, vers l'ex-friche de la presqu'île portuaire, en pleine mutation. Avec les premières interventions de réseaux, l'impact de ce projet à 245 millions d'euros se fait déjà sentir.

Pédagogique et ludique. Pour informer au fur et à mesure les habitants de l'évolution des travaux, la communauté urbaine et la Ville ont loué un espace commercial dans le centre-ville de Caen. Le 21 septembre dernier, les deux collectivités y ont ouvert une Maison du tramway et des grands projets. Ses 90 m2 accueillent de grands panneaux didactiques, une maquette du futur tramway, la reconstitution de l'intérieur d'une rame, un simulateur de conduite ou encore la carte des chantiers mise à jour. Montant total de l'investissement : 200 000 euros.

« Cet espace à la fois pédagogique et ludique doit permettre à chacun de comprendre et de s'approprier le projet Tramway 2019, mais aussi de le replacer à l'échelle des grands projets urbains en cours et à venir », expliquait Joël Bruneau, président de Caen-la-Mer, lors de l'inauguration de la « maison » le 21 septembre. En plus de cet espace dédié, six « ambassadeurs » font le lien, sur le terrain, entre les équipes de chantier et le public.

PHOTO - 9536_599696_k2_k1_1452118.jpg
PHOTO - 9536_599696_k2_k1_1452118.jpg
(1) Le nouveau tramway comptera 16,2 km de lignes et 37 stations. S a gestion a été confiée, par délégation de service public pour les six ans à venir, à la société Keolis.

Commentaires

Le tramway et les grands projets ont leur petite maison

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Droit et gestion des collectivités territoriales - 2018

Droit et gestion des collectivités territoriales - 2018

Livre

Prix : 83.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Décrypter les finances publiques locales

Décrypter les finances publiques locales

Livre

Prix : 59.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Négoce 446 - Spécial TOP 100 de la distribution bâtiment-bricolage 2018

Négoce 446 - Spécial TOP 100 de la distribution bâtiment-bricolage 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 25.00 €

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur