En direct

Le Tour de France de la construction : Prologue - Liège/Liège
La carte du Tour 2012 - © © DR ASO
Evénement

Le Tour de France de la construction : Prologue - Liège/Liège

le 30/06/2012  |  EuropeAinMeuseNordDoubs

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Europe
Ain
Meuse
Nord
Doubs
Valider

A l'occasion du Tour de France 2012, lemoniteur.fr et Europcar vous proposent de suivre la Grande Boucle d'une manière originale qui relie le monde du cyclisme à celui de la construction, histoire de faire la course en tête sans quitter le casque de chantier ! Aujourd'hui, gros plan sur le prologue disputé le 30 juin à travers les rues de Liège (6,4 km)

Il n'y a pas que le BTP dans la vie. Il y a aussi le Tour de France. Et vice-versa.  Alors, pour joindre l'utile à l'agréable, c'est à dire le BTP au Tour de France, lemoniteur.fr en partenariat avec Europcar vous propose de suivre l'édition 2012 de la Grande Boucle, la 99e du nom, d'une autre manière, une manière originale qui relie le monde du cyclisme à celui de la construction, histoire de faire la course en tête sans quitter le casque de chantier!

Du 30 juin au 22 juillet, dans le sillage du peloton, au gré du prologue et der 20 étapes (3.479 km), du départ de la Province de Liège (Belgique) à l'arrivée sur les Champs Elysées, à Paris, en passant par La Planche des belles filles (Haute-Saône), Arc-et-Senans (Doubs), Hauteville-Lompnes (Ain); le col de la Croix-de-fer (2.067 m; Savoie), le col de l'Aubisque (1.709 m, Pyrénées-Atlantiques) ou Illiers-Combray (Eure-et-Loire), lemoniteur.fr et Europcar vous font découvrir des lieux mythiques et des acteurs du BTP choisis sur le parcours.

Chaque jour (sauf les 10 et 17 juillet, journées de repos), lemoniteur.fr vous présente ainsi l'histoire d'un bâtiment ou d'un ouvrage d'art, d'un grand nom de la construction (architecte, ingénieur, constructeur, industriel) et d'une entreprise. Tandis l'étape sera parrainée par un membre de l'équipe Europcar, celle de Thomas Voeckler, héros du Tour de France 2011 dont il porta le maillot jaune pendant dix jours. Alors, prêt pour la course ? C'est parti !

Une entreprise

Greisch, l’ingénierie de référence s’exporte

Clément Counasse, administrateur délégué de l'entreprise Greisch
Clément Counasse, administrateur délégué de l'entreprise Greisch - © © photo-daylight.com 355, rue Ste Marguerite, B 4000 - Liège tél: 32/4.224.70.50 fax: 32/4.224.70.51

À Liège, le bureau d’études Greisch s’est taillé une réputation européenne d’excellence en ingénierie d’infrastructure. Installé au cœur du parc scientifique de l’université de Liège, le bureau d’études créé en 1959 par l’ingénieur et architecte René Greisch regroupe 175 salariés, dont plus de la moitié ingénieurs de haut niveau recrutés dans les meilleures universités européennes.

Ce positionnement pointu permet au bureau d’études d’engranger les commandes. La plus fameuse et connue en France est celle du Viaduc de Millau. Greisch a proposé la solution du tablier métallique et sa mise en œuvre rapide par lançage. Plus d’une année d’exploitation gagnée pour Eiffage qui rappelle Greisch lorsqu’il faut concevoir à Lille la toiture mobile du Grand Stade.

En Belgique, l’ingénieriste est présent sur les plus grands chantiers. Et à Liège, il est incontournable. Pour les ouvrages achevés comme la gare de Calatrava ou la rénovation du musée Grand Curtius. Mais aussi pour les projets, comme la tour des Finances, l’hôpital de 850 lits (consultation des entreprises dans les six mois), ou la passerelle qui reliera le quartier Guillemins et la gare à l’île sur la Meuse où s’installera le futur musée des arts modernes et contemporains, rénovés et agrandis par Rudy Ricciotti avec… Greisch !

Un ouvrage

Le Grand Curtius, joyau de l’architecture mosane

La façade du Grand Curtius
La façade du Grand Curtius - © © DR Marc Verpoorten/Ville de Liège

Lors du prologue, les coureurs pourront passer deux fois devant le monument de l’architecture mosane, le Grand Curtius, un ensemble de bâtiments historiques rénovés et unifiés entre 2000 et 2002 par l’agence liégeoise Dethier Architectures avec l’aide du bureau d’études Greisch.

Parmi ces bâtiments qui accueillent le musée de la ville, le plus ancien et emblématique est le « Palais Curtius », construit entre 1597-1604 sur les bords de Meuse, ancienne résidence du riche patricien Jean de Corte (qui latinise son nom en Jean Curtius) qui avait bâti au XVIe siècle sa fortune sur la production de poudre à canon.

Avec son alternance de briques et de pierres bleues et ses fenêtres à croisées à six, voire neuf jours, sous une haute toiture en ardoises richement décorée et dorée, ce symbole de la culture liégeoise des XVIe et XVIIe siècles est aussi un modèle d’architecture mosane.

Un homme

Charles Vandenhove, l’architecte au service de l’art

Un architecte passionné d'art contemporain
Un architecte passionné d'art contemporain - © © DR Charles Vandenhove

A Liège, l’architecture a son patriarche et son nom est Charles Vandenhove. Cet architecte né en 1927 à Teuven a installé à Liège son agence créée au départ avec son camarade Lucien Kroll, rencontré sur les bancs de l’école d’architecture Saint-Luc de Liège. Ils poursuivent ensemble leur scolarité à La Cambre de Bruxelles et s’inspirent des stars d’après-guerre que sont Le Corbusier ou Auguste Perret. L’œuvre hétéroclite de  Vandenhove s’appuie toujours sur l’esprit des lieux, son histoire et son style. Passionné d’art contemporain, l’architecte tente de les associer dans la plupart de ses travaux. Daniel Buren, par exemple, participa à la rénovation du Théâtre des Abbesses à Paris. A Liège, la rénovation de la Cour Saint-Antoine, dans le quartier historique, symbolise son style. Les maisons du XVII et XVIIIèmes siècle sont rénovées et intégrées à un ensemble neuf qui s’en inspire. Le Centre hospitalier universitaire de Liège, construit par étapes de 1962 à 1987, ou la rénovation en 1985 de l’Opéra Royal de la Monnaie à Bruxelles, sont quelques-unes de ses références. Toujours à la tête de sa modeste agence qui compte autant d’architectes que d’ingénieurs, il a livré récemment la Maison Céramique, un bâtiment de logements à Maastricht.

Prochaine étape :  Liège/Seraing (198 km)

Pour découvrir chaque étape, cliquez ici

Commentaires

Le Tour de France de la construction : Prologue - Liège/Liège

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Code commenté de la commande publique

Code commenté de la commande publique

Date de parution : 09/2019

Voir

Histoire de l’architecture agricole

Histoire de l’architecture agricole

Date de parution : 07/2019

Voir

Règlement de sécurité incendie ERP avec historique des versions

Règlement de sécurité incendie ERP avec historique des versions

Date de parution : 07/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur