Événement

Le Tour de France de la construction : Etape 10 : Mâcon-Bellegarde-sur-Valserine (194,5 km)

A l’occasion du Tour de France 2012, lemoniteur.fr et Europcar vous proposent de suivre la Grande Boucle d’une manière originale qui relie le monde du cyclisme à celui de la construction, histoire de faire la course en tête sans quitter le casque de chantier ! Aujourd’hui, gros plan sur la dixème étape qui se court le 11 juillet entre Arc-et-Senans et Besançon.

Une entreprise

SCTP (Paray-le-Monial) pose ses canalisations dans trois régions

 

Depuis sa reprise en 2001 par Eric Royer, la Société charollaise de travaux publics est passée des réseaux secs aux canalisations d’eau potable et d’assainissement, qui représentent 60% de l’activité. Lauréate des prix Moniteur de la construction en 2011, elle a élargi son rayon d’action aux trois régions qui convergent autour du mâconnais : Bourgogne, Rhône-Alpes et Centre. «Ce périmètre assure une sécurité en marchés publics ainsi qu’une diversité de travaux», explique le canalisateur, qui emploie 80 salariés pour 7,7 millions d’euros de chiffre d’affaires.

Issue du rachat en 2009 de l’entreprise Gentil Brunel (10 salariés), une agence à Bourges complète depuis le début 2011 celle de Saint-Jean D’Ardières (Rhône) et le siège social de Paray-le-Monial. Ce pied à terre accompagne le marché de renouvellement des branchements en plomb du réseau d’eau potable de l’agglomération de Bourges.

 

Un homme

Rambuteau,  préfet urbaniste pré-haussmanien

 

 

Jusqu’en octobre 2013, Charnay-les-Mâcon célèbre Claude-Philibert Barthelot, comte de Rambuteau (1781-1869), l’enfant du pays, précurseur des grands boulevards parisiens. Moins célèbre que son successeur Haussmann, le préfet de la Seine sous Louis Philippe, répond à l’épidémie de choléra de 1832 par une campagne de grands travaux. Large de 13 mètres, la rue Rambuteau recevra son nom de son vivant en 1839. Le préfet urbaniste entame la modernisation des égouts, généralise les becs de gaz, édifie des fontaines, en particulier place de La Concorde, et borde d’arbres les quais de la Seine. A la place de terrains incultes et de marais, il construit les nouveaux quartiers du faubourg du temple et de Saint-Martin. Dans le Grand dictionnaire universel du XIXe siècle, Pierre Larousse loue son sens de l’économie des deniers publics. En Saône-et-Loire, il entretient le domaine de Champgrenon, aujourd’hui parc paysager public de 17 hectares.

 

 

 

Un ouvrage

A40, l’autoroute des Titans

 

Baptisée « Autoroute des Titans » par François Mitterrand, président de la République lors de son inauguration en 1989, la section Bourg-en-Bresse-Bellegarde-sur-Valserine de l’A40 donne le vertige par le nombre et la technicité de ses ouvrages d’art pour vaincre la pente, les dévers, et les franchissements dans une géologie exigeante. Un parcours composé d’une succession de viaducs et de tunnels bi-tubes que les coureurs auraient apprécié d’emprunter pour adoucir un profil en long très tourmenté.

ATMB et SAPRR, les maîtres d’ouvrage, Scetauroute, le maître d’œuvre, Pierre Richard, Bogumil Serafin, et Maurice Novarina , les architectes, Bouygues, Citra, Coignet, Dragages et Travaux Publics, GTM, Campenon Benard, les entreprises, et combien d’autres encore, ont compilé des savoir-faire imposants, avec les techniques les plus innovantes de l’époque : poutre de lancement et portique pour le viaduc de Bellegarde-sur-Valserine, puits de fondation en pied d’éléphant et avancement haubané pour le viaduc des Neyrolles, construction à treillis spatial et absence de joints de clavage entre fléaux pour le viaduc des  Sylans, demi-fléau à contrepoids de 3 000 t pour le viaduc de Nantua…

 

Demain, sur lemoniteur.fr, suivez la onzième étape du Tour qui se court le 11 juillet entre Albertville et La Toussuire.

 

Pour découvrir chaque étape, cliquez ici

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X