En direct

Le théâtre des Amandiers joue la transparence
La façade vitrée symbolisera l’ouverture du centre dramatique national sur la ville. - © SNØHETTA / ILLUSTRATION FILIPPO BOLOGNESE

Le théâtre des Amandiers joue la transparence

H. G. |  le 16/11/2018  |  Hauts-de-SeineArchitectureMinistère de la CultureCollectivités locales

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Hauts-de-Seine
Culture
Architecture
Ministère de la Culture
Collectivités locales
Valider

Nanterre -

Al'issue d'un dialogue compétitif, le conseil municipal de Nanterre a retenu le projet de l'agence d'architectes norvégienne Snøhetta pour la réhabilitation du théâtre de Nanterre-Amandiers, centre dramatique national. Doté en façade d'une grande halle en verre respectant le dessin d'origine du bâtiment, l'édifice repensé s'affirmera comme un bâtiment signal de la cité. « Notre projet s'ouvre sur la ville et le parc André-Malraux pour créer un lien entre le théâtre, avant-gardiste dans son projet artistique, et son environnement. Cette façade transparente donne à voir le théâtre, et invite les habitants à y entrer comme dans un lieu culturel ouvert », explique l'architecte Pauline Thierry, directrice du projet chez Snøhetta.

Le nouveau théâtre amplifie même son rôle urbain, car situé à l'articulation du parc André-Malraux (dont l'amphithéâtre de verdure sera réhabilité) et d'un nouveau parvis, séquence minérale intégrant du mobilier urbain, côté avenue Pablo-Picasso. Cette artère débouche sur l'avenue Joliot-Curie, où sera implantée une station du futur prolongement du tramway T1.

Convivialité et résidences d'artistes. L'outil artistique est entièrement renouvelé permettant, selon le ministère de la Culture, de « répondre aux enjeux contemporains de la création et de la diffusion artistiques ». Au programme : construction d'une salle de 200 places, rénovation de la grande salle (de 600 à 800 fauteuils) et de la salle transformable (de 300 à 400 fauteuils), création de trois studios de répétition et de dix résidences pour artistes. Librairie et restaurant seront repensés dans une optique de convivialité culturelle.

Le chantier, pendant lequel le théâtre continuera à programmer des représentations, doit commencer en janvier 2020, pour une livraison début 2022. L'investissement s'élève à 37 M€, soit 11 M€ pour la Ville de Nanterre, 10 M€ pour l'Etat, 10 M€ pour le département des Hauts-de-Seine, et 6 M€ pour la région Ile-de-France qui a doublé sa contribution initiale.

---------------------------------------------------------------------------

Maîtrise d'ouvrage : Ville de Nanterre.
Maîtrise d'œuvre : Snøhetta, architecte mandataire, paysagiste, avec SRA, architecte associé.
Scénographe : Kanju. Acousticien : Studio Dap. Ingénierie façade et environnement : Elioth.
Ingénierie structure : Khephren.
Ingénierie lots techniques : Egis. Economiste : Sletec.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Initiation à la construction parasismique

Initiation à la construction parasismique

Date de parution : 06/2019

Voir

Architectes et ingénieurs face au projet

Architectes et ingénieurs face au projet

Date de parution : 06/2019

Voir

Dictionnaire de la maîtrise d’ouvrage publique et privée

Dictionnaire de la maîtrise d’ouvrage publique et privée

Date de parution : 06/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur