En direct

Le TGV Lyon-Turin décrété d'utilité publique

Defawe Philippe |  le 07/12/2007  |  transportCollectivités localesRhône

Le décret de déclaration d'utilité publique des travaux pour la liaison ferroviaire entre Lyon et Turin (Italie) a été signé vendredi par le ministre de l'Ecologie, Jean-Louis Borloo, et le secrétaire d'Etat aux Transports, Dominique Bussereau.

Cela "confirme la volonté française de mener à bien, avec l'Italie, ce projet stratégique pour les échanges intra-communautaires après la décision de la Commission européenne de subventionner les études de reconnaissance et les travaux prévus sur la partie commune à hauteur de 672 M€ sur la période 2007-2013", indique un communiqué du ministère de l'Ecologie. La France et l'Italie ont presque atteint leur objectif puisqu'ils avaient demandé 735 millions d'euros pour la partie commune de cet axe.
Une nouvelle étape est ainsi franchie dans le prolongement de l'engagement pris devant l'Union européenne de lancer l'opération dans le courant de l'année 2011
Cette section, qui s'étend de Saint-Jean-de-Maurienne jusqu'à la frontière franco-italienne est en tunnel sur 90 % de sa longueur. Elle comprend la plus grande partie du tunnel de base de plus de 50 kilomètres et une zone à l'air libre à Saint-Jean-de-Maurienne sur 3,5 kilomètres. Elle permettra une amélioration importante de l'offre de transport, notamment par :
- une réduction de 43 minutes du temps de parcours des trains de voyageurs entre Saint- Jean-de-Maurienne et Turin ;
- l'amélioration des conditions d'exploitation ferroviaire, en particulier pour les trains internationaux de marchandises.

Commentaires

Le TGV Lyon-Turin décrété d'utilité publique

Votre e-mail ne sera pas publié

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur