En direct

Le téléphérique du Salève prêt à retrouver sa splendeur
PHOTO - 13633_830209_k2_k1_1953684.jpg - © DDA ARCHITECTES

Le téléphérique du Salève prêt à retrouver sa splendeur

Claude Thomas |  le 22/06/2018  |  Haute-SavoieFrance entièreEurope

Haute-Savoie 

Le téléphérique du Salève, qui relie Etrembières (432 m d'altitude), près de la frontière franco-suisse, à Monnetier-Mornex, au sommet du Salève (1 093 m), va faire peau neuve. Après le renouvellement des câbles en 2013-2014, les gares de départ et d'arrivée seront transformées. Construit en 1932 pour remplacer un chemin de fer, l'ouvrage est considéré comme l'une des œuvres les plus remarquables de l'architecte Maurice Braillard. « Sa réhabilitation passera par la réalisation d'éléments qui étaient prévus dans les plans d'origine et n'avaient pu être réalisés faute de moyens. A l'inverse, nous allons désencombrer le site des constructions hétéroclites et des aménagements réalisés au fil du temps qui ne permettent plus d'en appréhender la splendeur », souligne David Devaux, fondateur de l'agence DDA Architectes, mandataire du projet.

Environnement contraint. Le programme de réhabilitation a été initié en 2010 à la suite d'un diagnostic technique, architectural et urbanistique conduit avec le CAUE 74. Lancé au printemps 2020, le chantier s'échelonnera sur environ dix-huit mois. Il sera réalisé dans un environnement contraint, en raison notamment de l'altitude du plateau, des conditions climatiques en hiver et du maintien de l'exploitation durant une grande partie des travaux.

Les aménagements portent sur une surface de 1 935 m² pour les planchers, 4 195 m² pour les extérieurs. Ils consisteront à réhabiliter les deux gares qui seront remises aux normes (accessibilité, sécurité, RT 2012…). L'accueil du public sera amélioré avec la création d'espaces : information, boutique, musée, salle de séminaire, restaurant panoramique aménagé au dernier étage de la gare sommitale… « La singularité de notre projet est qu'il remet en valeur le patrimoine architectural de Braillard. Une grande terrasse sera ainsi installée sur la toiture du restaurant panoramique afin de préserver la nature environnante », précise David Devaux.

Gare basse dénaturée. A Etrembières, la gare basse imaginée par Braillard a été complètement dénaturée par une restructuration technique effectuée en 1984. DDA Architectes ne conservera que les parties techniques et reconstruira un bâtiment pourvu d'un grand auvent en béton donnant ainsi de la visibilité à l'édifice. Les accès seront améliorés tandis qu'un écrin végétal sera constitué pour isoler le téléphérique de l'autoroute voisine.

L'investissement s'élève à 8,5 M€ financés par le groupement local de coopération transfrontalière regroupant le canton de Genève, Annemasse Agglo et la commune de Monnetier-Mornex pour l'exploitation du téléphérique. Le tour de table associera des fonds publics (Union européenne, Etat, région, département), des dons (fondation privée genevoise et loterie romande) et un financement participatif via des campagnes lancées dans les prochains mois en France et en Suisse.

 

Commentaires

Le téléphérique du Salève prêt à retrouver sa splendeur

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Négoce 446 - Spécial TOP 100 de la distribution bâtiment-bricolage 2018

Négoce 446 - Spécial TOP 100 de la distribution bâtiment-bricolage 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 25.00 €

Voir

L'expertise immobilière en 50 fiches pratiques

L'expertise immobilière en 50 fiches pratiques

Livre

Prix : 65.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Aide-mémoire - Ouvrages en béton armé

Aide-mémoire - Ouvrages en béton armé

Livre

Prix : 35.00 €

Auteur : Dunod, Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX